Sommaire
Article publié le 23/07/2018 à 00:47 | Lu 2827 fois

Chine : près de 500 millions de personnes âgées en 2050

500 millions, le chiffre est énorme. 2050, c’est presque demain. C’est ce qui attendant la Chine d’ici la moitié du siècle, selon les dernières statistiques de la Commission nationale de la Santé qui estime qu’en 2050, le pays devrait atteindre 487 millions de personnes âgées de 60 ans et plus, soit 35% de la population !


Quand on parle de la Chine, les chiffres sont toujours gigantesques et démesurés… Ainsi, selon les dernières statistiques publiées la semaine dernière par la Commission nationale de la Santé, d’ici 2050, le pays devrait compter 487 millions de personnes âgées de 60 ans et plus. Un véritable défi démographique à gérer pour les années à venir puisque les seniors représenteront alors plus du tiers de la population (35%).
 
Fin 2017, le nombre de personnes âgées de 60 ans et plus atteignait 241 millions en Chine, soit 17,3% de la population totale. Or, selon ces derniers chiffres, cette population va doubler d’ici les trente prochaines années (300 millions d'ici 2025 et 400 millions d'ici 2033).
 
Comme le souligne un haut responsable politique chinois, « l'argent dépensé pour les personnes âgées, comme les soins et les services médicaux, représentera 26,24% du PIB de la Chine d'ici 2050, contre 7,33% en 2015 ». C’est toujours simplement énorme.
 
Cette tendance démographique sans précédent, devrait d’ailleurs inciter les entreprises françaises de la Silver Economie a investir sur la Chine ; en effet, le pays est très demandeur de produits et services à destination des anciens. Certes, ce marché n’est pas facile, mais les potentiels de croissance sont gigantesques. Il suffit de voir les chiffres précédents.
 
Dans ce contexte, ce haut responsable politique chinois appelle à « davantage d'éducation liée au vieillissement » arguant « que cela contribuerait à créer une atmosphère favorable pour que la société comprenne, soutienne et participe au travail lié au vieillissement ». Récemment, une circulaire sur cette éducation a été publiée afin de sensibiliser la population à une société vieillissante.
 
La Chine fait face depuis quelques années à un vieillissement sans précédent de sa population, résultat direct de la politique de l’enfant unique menée dans les années 70 et arrêtée officiellement depuis près de trois ans. De fait, il faut savoir que depuis 1999 la Chine est considérée comme un « pays vieillissant ».
 
En Chine, le respect dû aux personnes âgées a inspiré une loi qui fait que les aînés peuvent avoir recours aux tribunaux pour exiger un soutien financier et émotionnel de leurs enfants, à l’exemple du principe de l’obligation alimentaire en France. Les entreprises doivent également accorder des congés à leurs employés pour qu’ils puissent rendre visite à leurs parents âgés.