Sommaire
Article publié le 21/10/2016 à 05:11 | Lu 2097 fois

Chelles : quand les seniors deviennent surveillants d'école

Intéressante initiative de la ville de Chelles en Seine-et-Marne. En effet, depuis le début de l’année scolaire, une quarantaine de seniors travaillent comme surveillants le midi dans les écoles de la ville, indique un récent article du quotidien Le Parisien.


Ce n’est pas la première fois que des seniors retournent à l’école pour être avec des enfants. Mais d’ordinaire, ces retraités ou résidents en maisons de retraite sont là pour des échanges intergénérationnels. Ou alors, ils font partie d’une association et s’occupent bénévolement des enfants avec des cours de soutien ou autre.
 
Mais ce que fait la ville de Chelles est différent. Ce qui rend l’idée encore plus intéressante. En effet, depuis l’année dernière -mais le concept prend de l’ampleur depuis cette rentrée seulement-, des seniors, principalement des femmes, travaillent dans les écoles de la ville, moyenne et grande section. Oui, ils travaillent, ils ne sont pas bénévoles. Ils sont employés par la mairie pour surveiller les enfants à la cantine.
 
Cela convient parfaitement à ces ainés qui n’ont pas besoin de travailler huit heures par jours ; la plupart du temps, ils veulent juste se faire un petit complément de retraite (env. 300 euros par mois). Et cela convient également à l’employeur, en l’occurrence la mairie, qui n’a pas besoin de ces salariés à temps plein ! Une bonne idée qui convient à tout le monde et qui devrait être développée dans d’autres villes…