Sommaire
Article publié le 24/11/2017 à 08:30 | Lu 475 fois

Ceinture de sécurité : choses à savoir avant de prendre le volant

Savez-vous qu'en 2016, 354 personnes sont mortes dans un accident de la circulation et qu’elles ne portaient pas de ceinture de sécurité ? Dans cet esprit, la Sécurité routière propose une campagne de sensibilisation qui rappelle à tous que le port de la ceinture de sécurité est obligatoire en voiture.


Ceinture de sécurité : choses à savoir avant de prendre le volant
Il a fallu du temps entre la création de la voiture, son développement et l’arrivée de consignes de sécurité… Ainsi, le port de la ceinture de sécurité obligatoire à l'avant des véhicules n’est pas si vieux que ça puisqu’il date du le 1er juillet 1973. A l’époque ce ne fut d’ailleurs pas simple de convaincre les conducteurs de s’attacher… Quant à la ceinture à l’arrière, elle date seulement depuis le 1er octobre 1990.
 
Aujourd’hui, la Sécurité routière lance une campagne de communication qui vise à sensibiliser les conducteurs au port de la ceinture dans les véhicules. A ce titre, elle rappelle que la ceinture de sécurité est obligatoire pour toute personne installée dans le véhicule ; bref, un individu pour une place pour une ceinture. Ce n’est pas compliqué, en voiture, tout le monde s’attache quelque soit la place qu’on occupe.
 
Pour attacher sa ceinture, la Sécurité routière conseille notamment de ne pas porter de vêtements trop épais, ni de doudoune (eh oui, l’hiver arrive à grands pas) et de ne pas incliner son siège à plus de 110 degrés (ça on le sait moins déjà…).
 
Par ailleurs, point important pour tous les grands-parents, il faut aussi savoir que depuis 2005, c’est le conducteur du véhicule qui est responsable du port de la ceinture ou d'un moyen de retenue adapté pour tous ses passagers âgés de moins de 18 ans. L'enfant de moins de 10 ans doit être assis à l'arrière du véhicule sur un dispositif de retenue (siège) adapté à son âge, son poids et sa morphologie. L’enfant, jamais devant ! Sauf… avec un dispositif bébé qui peut être installé sur le siège du passager avant, à condition d'être dos à la route et de désactiver l'airbag.
 
 Rappel :
Le défaut de port de la ceinture constitue une infraction pénale (amende de 135 € sans minoration ni majoration et, le cas échéant, un retrait de points du permis de conduire).