Sommaire
Article publié le 21/04/2021 à 10:59 | Lu 3715 fois

Caisse de Dépôts : dix millions d'euros pour accompagner les ainés




La Caisse des Dépôts, seul membre de droit de l’association Arpavie depuis septembre 2020, apporte dix millions d’euros à cette structure dont la moitié sous forme de fonds propres et l’autre moitié sous forme de prêts. Ces moyens financiers supplémentaires doivent permettre à l’association d’accélérer le développement de services individualisés et évolutifs à ses résidents en Ehpad et en résidence autonomie.


Ces dix millions visent à mettre en œuvre une stratégie reposant sur le développement, tant en Ehpad qu’en résidences autonomie, de services individualisés et évolutifs à ses résidents.
 
Dans cet esprit, l’association espère rendre aux résidences autonomie, trop oubliées des débats actuels sur le vieillissement, leur rôle de lieu d’accueil naturel des personnes à revenus moyens et modestes de 75/85 ans qui ne souhaitent plus rester dans leur logement d’origine, mais qui n’ont pas pour autant besoin d’aller en Ehpad.
 
Dans la pratique il s’agira de proposer des services en fonction des besoins de chacun, qu’ils prennent la forme d’une aide à la vie quotidienne (entretien du logement, accompagnement aux courses…) ou d’une aide à la personne (soins d’hygiène, aide aux levers et couchers, surveillance de la prise des médicaments, soins infirmiers…), pour réduire et freiner le plus possible les transferts en Ehpad, souvent synonymes d’accélération de la perte d’autonomie.
 
Issue de la fusion en juillet 2016 de trois associations (Arefo, Arepa et Arapd), Arpavie constitue aujourd’hui l’une des plus grandes associations françaises dédiées à l’accueil des personnes âgées. Elle emploie 3.500 personnes et accueille 9.000 résidents dans ses 127 maisons.