Sommaire
Article publié le 12/04/2019 à 02:34 | Lu 849 fois

CFDT Retraités : pour le respect des droits acquis au travail

Dans un récent communiqué de presse et depuis de nombreux mois, la CFDT Retraités revendique le retour à une pleine indexation de toutes les retraites sans exception. Aujourd’hui le Gouvernement évoque une possible ré-indexation des pensions, mais uniquement pour les retraites modestes.


CFDT Retraités : pour le respect des droits acquis au travail
Pour la CFDT Retraités, ce serait un contresens social et juridique. La sous indexation des pensions pénalise fortement et durablement tous les retraités ; certains d’entre eux supportent encore et toujours la hausse de la CSG sans aucune compensation.
 
La stigmatisation des retraités, parfois désignés comme « nantis », n’est pas supportable, elle doit cesser. La retraite rétribue les droits acquis par le travail, elle n’est pas une aide sociale.
 
La réforme des retraites nous donne l’occasion de conforter ce contrat social basé sur la solidarité intergénérationnelle. La CFDT Retraités réitère sa revendication d’indexer les pensions sur les salaires, afin d’associer les retraités à la croissance.
 
S’agissant des basses pensions, la solution la plus pertinente consiste à revaloriser de façon significative le minimum contributif dont le niveau actuel est scandaleusement bas au regard de toute une vie au travail. La CFDT Retraités revendique une pension minimale, pension totale égale au Smic net, pour une carrière complète.
 
Les retraités CFDT ont pris leur part dans le Grand débat national. Ils ont rappelé leurs préoccupations en termes de pouvoir d’achat, de fiscalité, de coût du logement, d’accès aux soins et aux services publics, et d’accompagnement du grand âge.






Dans la même rubrique :
< >