Bourgogne et Côtes-du-Rhône, la base d'une cave !

Constituer une belle cave implique des bases solides où les pinots noir de Bourgogne et la syrah des Côtes-du-Rhône ont toutes leurs places. Dans cet esprit, voici quelques flacons raisonnables où la qualité est omniprésente et qui constitueront un joli point de départ.


Ce Hautes Côtes-de-Beaune en est l’exemple parfait. Elaboré par le groupement de vignerons Nuiton-Beaunoy, ce vin « la Perrière » 2022 est issue d’un climat situé sur la commune de Meloisey à une altitude de 360 mètres.
 
Tout comme cette année, le début du printemps 2022 fut marqué par un épisode de gel suivi de pluies en juin et d’un été chaud. Des conditions correctes pour obtenir de beaux raisins.
 
Ce millésime se distingue par une robe d’un rouge éclatant. Le nez de fruits rouges, de framboises et de fraises des bois annonce une bouche élégante et délicate, aux tanins soyeux. La longueur en bouche offre des notes de pain d’épices.
 
Hautes Côtes-de-Beaune « la Perrière » 2022 élaboré par Nuiton-Beaunoy chez les cavistes et www.nuit-beaunoy.fr, 14,10€. Ce qui pour un Bourgogne est on ne peut plus raisonnable.
 
Descendons un peu plus au sud dans la vallée du Rhône, pour enrichir notre cave avec quelques Côtes du Rhône.
 
Sous le label Paul Jaboulet Ainé, voici le « Parallèle 45 ». Un vin dont le nom fait référence depuis 1950 à la latitude 45 qui traverse le domaine Jaboulet. Domaine qui est désormais intégré à la galaxie de la famille Frey aux côtés du Château La Lagune et du Château Corton C. 
 
Aujourd’hui, le Parallèle 45 provient de vignes cultivées en agriculture biologique. Pour ce millésime 2021, il s’agit d’un assemblage complexe de grenache (45%), de syrah (35%), de Carignan (8%), de mourvèdre (5%) et de marselan à 4%.
 
La robe d’un rouge dense et violine laisse la place à un nez de petits fruits rouges avec une touche de cassis. La bouche offre une belle mâche de fruits noirs que l’on retrouve dans une longueur fraîche. Parfait avec des pâtés en croûte ou de belles côtes de bœuf.
 
Le Parallèle 45 rouge 2021 est vendu chez les cavistes 11€. On aime la nouvelle étiquette très informative et très « craftworks » et surtout, lisible.
 
Restons en Côtes du Rhône avec des cuvées de la maison Xavier Vignon. Vigneron, œnologue, Xavier Vignon a œuvré depuis une trentaine d’année dans les vignobles du monde entier.
 
Adepte de la modernité, il a également promu le vin en développant son commerce en ligne ;  aujourd’hui, il propose aussi ses vins au travers du circuit traditionnel des cavistes.
 
Dans un premier temps, voici dans la collection Expression la cuvée Midi Deux dans le millésime 2016.
 
Nommé ainsi en fonction de l’heure de début d’assemblage, ce vin est composé de 80% de grenache, 10% de mourvèdre, 5% de cinsault et 5% de caladoc, des raisins issus de parcelles représentant les terroirs locaux : argile, cailloux, calcaire et sablonneux.
 
La robe est d’un rouge d’une grande densité. Le nez de fruits noirs et d’épices est confirmé par une bouche fruitée aux tanins à la fois puissants et élégants.
 
Une mâche apporte la structure de ce vin qui sera parfait avec de la chasse. Un vin de garde idéal dans la constitution d’une cave. 32,20€
 
Pour la cuvée « Inspiration », Xavier Vignon a privilégié un assemblage de grenache (85%), de syrah (10%) et mourvèdre (5%) issu de parcelles situées dans le sud de la vallée du Rhône. Il offre dans le verre une belle robe violine dense de cassis écrasé.
 
Le nez épicé avoue des notes de petits fruits rouges avant de laisser la place à une bouche gourmande aux tanins élégants. Une belle longueur dynamique. Un vin de garde parfait avec un carré d’agneau. 9,60€.

Joël Chassaing-Cuvillier

Publié le 21/05/2024 à 01:00 | Lu 1901 fois