Sommaire
Article publié le 08/07/2021 à 01:00 | Lu 4621 fois

Assurance retraite : des actions collectives pour prévenir la fragilité des ainés




L’Assurance retraite a entrepris depuis près de dix ans, le développement d’une politique de prévention s’adressant à tous les retraités dès le passage à la retraite. Cette politique s’appuie sur une ingénierie dédiée aux actions collectives de prévention afin de consolider le capital autonomie des retraités, promouvoir un vieillissement actif et favoriser des comportements protecteurs en santé.


Une ingénierie de prévention en constante transformation
Cette politique se traduit par la conception, l’organisation et le financement d’actions collectives de prévention, réalisées par des opérateurs sélectionnés.

Ces actions prennent de multiples formes : forums, conférences, réunions collectives et sorties, ou encore ateliers proposant plusieurs séances pour découvrir une thématique de prévention des effets du vieillissement.
 
En 2020, 214.000 retraités en ont bénéficié et les caisses régionales de l’Assurance retraite ont engagé près de 18 millions d’euros pour programmer ces actions sur tous les territoires et en lien avec les conférences des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie.
 
Les caisses de retraite sont aujourd’hui les premiers contributeurs financiers pour développer et programmer ces actions en veillant à aller dans les zones blanches grâce aux observatoires régionaux de la fragilité. En 2020, elles ont privilégié les actions destinées à lutter contre l’isolement et soutenir le lien social pour limiter l’impact des périodes de confinement.
 
En 2020, un nouvel atelier collectif de prévention « Autonomie numérique » a vu le jour
L’Assurance retraite a développé avec ses partenaires, un nouveau référentiel d’atelier collectif « Autonomie numérique », à partir d’une démarche menée avec WeTechCare auprès d’un échantillon représentatif de retraités.
 
A la différence des offres d’inclusion numérique des autres branches de la Sécurité sociale et de Pôle emploi, l’Assurance retraite a conçu un parcours qui vise à proposer un accompagnement fondé sur les centres d’intérêt et motivations des retraités (applications de communication, réseaux sociaux, actualités en ligne, vie pratique et loisirs...) avant d’aborder la question de la réalisation des démarches administratives en ligne.
 
Composé de huit modules socles permettant d’approfondir les contenus ou répondre aux difficultés, il
vise à :

- sensibiliser à l’importance de suivre un parcours d’accompagnement au numérique global ;
- développer et entretenir le lien social ;
- maîtriser l’équipement ;
- savoir s’informer, communiquer en ligne ;
- réaliser les démarches administratives et du quotidien en ligne, en sécurité.
 
Chaque participant se voit remettre, en fin de parcours, la liste des partenaires locaux susceptibles d’apporter une réponse à un besoin ponctuel, afin de permettre à la personne de maintenir durablement son autonomie numérique.
 
En 2021, une nouvelle approche pour l’atelier « Bienvenue à la retraite »
Pour les personnes de 55 ans, l’atelier collectif « Bienvenue à la retraite » poursuit l’objectif de promouvoir un vieillissement actif en santé (préservation de leur capital autonomie), et devrait dans les prochaines années constituer un point d’entrée de l’ensemble des ateliers de prévention.
 
Après un état des lieux et une analyse du déploiement de l’atelier actuel (conçu en 2016), l’enjeu sera
de proposer de nouvelles approches, méthodes pédagogiques et partenariats innovants selon une démarche de design services associant les usagers, les caisses de retraite comme l’ensemble des opérateurs partenaires.
 
De nouvelles modalités de réalisation des actions collectives
En 2020 l’Assurance retraite et ses partenaires ont pu maintenir leur engagement auprès des retraités en poursuivant l’organisation d’actions collectives de prévention et maintien du lien social, en dépit  des contraintes imposées par la crise sanitaire.
 
Cette année 2020 a permis à l’ensemble des acteurs d’adapter et transformer l’offre d’actions collectives en développant des solutions permettant de mettre en œuvre des actions à distance, notamment par visioconférence ou par téléphone.
 
Ces solutions ont permis la poursuite des actions engagées, et ont également conduit à donner accès aux activités à de nouveaux bénéficiaires :
- des retraités plus jeunes,
- des publics plus intéressés par des solutions digitales que par des actions en présentiel,
- des personnes isolées ayant des problèmes de mobilité ou de disponibilité (retraités en milieu rural, aidants…).
 
L’Assurance retraite va s’attacher à capitaliser sur les enseignements de la crise sanitaire pour pérenniser une offre encore plus diversifiée : ateliers et activités en présentiel mais aussi activités à distance pour faciliter l’adhésion et la participation d’un nombre toujours plus important de retraités.
 
Une accessibilité simplifiée aux actions de prévention
Pour simplifier l’accès aux ateliers et activités dans les territoires la Cnav a développé fin 2019 un
nouveau service en ligne « Trouver un atelier », intégré dans le portail Pourbienvieillir.fr. Après avoir
renseigné son adresse ou s’être géolocalisé, le visiteur accède à l’ensemble des activités proposées à
proximité de son domicile. Il peut filtrer par thématique ou type d’activité recherchés.
 
Chaque activité est décrite sous forme de fiche qui précise le lieu, les horaires et les coordonnées de l’opérateur à contacter pour participer. Ouvert à tous les partenaires des caisses de retraite, porteurs de projets, associations et institutions, ce service permet d’accéder en quelques clics à l’offre programmée de manière territorialisée.