Sommaire
Article publié le 29/04/2021 à 10:57 | Lu 3961 fois

Argent et crise sanitaire : les retraités plus inquiets pour les générations futures que pour eux-mêmes




Silver Alliance, la première alliance française de marques du bien vieillir à domicile, s’est interrogée sur l’impact de la crise covid sur leur pouvoir d’achat dans une étude réalisée par l’Institut CSA. Il en ressort que les retraités sont avant tout inquiets pour l’avenir des générations futures.


Argent et crise sanitaire : les retraités plus inquiets pour les générations futures que pour eux-mêmes
Ainsi, selon cette enquête, depuis le premier confinement de l’année dernière, les retraités (ils sont près de 15 millions en France) sont près de 4 sur 10 à avoir aidé financièrement un proche et plus nombreux encore à envisager de le faire ou le refaire dans ce contexte…
 
Plus concrètement, plus du tiers (38%) ont aidé financièrement un proche, principalement les enfants (32%) et petits-enfants (24%). Toujours selon ce sondage, les seniors sont encore plus nombreux -43%- à envisager de le faire ou de le refaire en privilégiant encore une fois leurs enfants (39%) et petits-enfants (36%).
 
Chez les retraités, l’impact économique de cette crise sanitaire (qui n’en finit pas de durer) provoque fort logiquement tout un lot d’inquiétudes surtout pour l’avenir des générations futures.
 
Dans cet esprit, ils sont près de 8 sur 10 à être inquiets pour leurs enfants (78%) et petits-enfants (79%), alors qu’ils sont moins inquiets pour leurs parents (63%), leurs amis (60%) et encore moins pour eux-mêmes (58%) ; une constante dans tous les sondages qui montrent toujours que les retraités s’inquiètent souvent plus pour les autres que pour eux-mêmes. De manière générale, on note une inquiétude plus marquée chez les femmes.