Sommaire
Article publié le 05/11/2019 à 01:00 | Lu 383 fois

Aikan, un whisky d'artisan... sous les tropiques

Un élevage sous les tropiques voilà ce qui caractérise la jeune marque de whisky Aikan. Fûts de bourbon, de bordeaux, de xérès, le recyclage des fûts pour apporter une touche d’originalité aux différents whiskies est devenu la norme. Les choix proposés sur le marché sont nombreux. Désormais, c’est le lieu d’élevage qui est partie prenante.


En effet, outre le vieillissement en fûts de rhum, les whiskies passent leurs dernières années d’élevage sous les tropiques, en Martinique plus précisément. Cela depuis 2016 avec la naissance de cette toute jeune marque.
 
A l’origine, ce sont des blend de whiskies de malt et de grains qui constituent la colonne vertébrale des produits Aikan. Après une première cuvée en 2018 qui rencontra un certain succès auprès des amateurs, mais également vers les cavistes et les restaurateurs qui surent la faire découvrir à leur clientèle.
 
Vieilli plusieurs années en Ecosse dans d’anciens fûts de bourbon, le blend est alors envoyé sous les tropiques dans un chai d’une distillerie de rhum de la Martinique, dans le Nord Est de l’île. Un voyage qui par la même occasion fait perdre à ce blend son appellation de Scotch Whisky. 
 
C’est cette situation géographique qui bouleverse le cycle de vieillissement du whisky habitué au climat rude de l’Ecosse. Avec sa température et son taux d’humidité élevés et constants, ce choix géographique permet au whisky de développer davantage d’éléments aromatiques des fûts de rhum comme les épices et la vanille.
 
Le mariage entre le whisky et le bois est également différent et aboutit à de nouvelles palettes gustatives. L’évaporation naturelle, la part des anges, monte à 10% en Martinique alors qu’elle n’est que de 2% en Ecosse. La concentration des arômes devient alors plus intense et concentrée.
 
Pour cet élevage hors norme, Aikan sélectionne des fûts et des barriques de chêne américain et français provenant des meilleurs producteurs de bourbon et de cognac en occasion mais utilise également des barriques neuves reprenant ainsi les habitudes des Japonais.
 
Outre ces fûts de bourbon et de cognac, Aikan adopte également des barriques ayant servi au vieillissement de rhums hors d’âge ou millésimés provenant de distilleries différentes. Un choix qui complète l’élevage tropical de ce whisky et apporte un profil original et gourmand.
 
Dans l’immédiat la gamme Aikan se limite à deux produits : le Blended Collection N°2 et le Extra Collection. Si l’un et l’autre s’affichent à 43°, leur expression est réellement différente. Le Blended affiche une belle robe dorée et un nez fruité et vanillé, réhaussé par des notes fumées et épicées. En bouche, on retrouve les épices, une légère nuance de tourbe avec un ensemble très rond et moelleux. Un whisky disponible chez les cavistes au prix de 40 euros.
 
Quant à l’Extra Collection, il bénéficie d’un vieillissement plus long que le Blended dans des fûts de rhum. Un temps d’élevage plus long qui lui apporte une couleur ambre particulièrement chaude. Au nez, on ressent la présence du rhum et des fruits tropicaux qui se mêlent au cacao et à la cannelle. En bouche, c’est un fondant au chocolat qui révèle des touches épicées et de café. L’Extra Collection est disponible chez les cavistes au prix de 52 euros.
 
Joël Chassaing-Cuvillier





Dans la même rubrique :
< >