Sommaire
Article publié le 10/03/2021 à 01:00 | Lu 2050 fois

Sextoys et seniors, un couple qui a de l'avenir

Les seniors utilisent de plus en plus de sextoys, ils ont raison !




Lorsque l’on pense sextoys, on ne pense pas naturellement à un usage par les seniors. Et pourtant, ils sont de plus en plus nombreux à faire fi de leurs préjugés et de ceux des autres et utilisent les sextoys pour améliorer leur sexualité. Et ils ont tout compris à l’usage des jouets sexuels.


Pourquoi le sextoys est-il nécessaire chez le senior ?
Cela serait une erreur de ne voir le sextoys que comme un accessoire érotique destiné à la sexualité des plus jeunes. Ce qui convient justement aux nouvelles générations dans l’usage du sextoy est encore plus vrai celles et ceux autour de la soixantaine.
 
- Le sextoy permet de maintenir une vie sexuelle en solitaire ou en couple.
- Il permet de compenser des faiblesses ou des pertes de sensibilités liées à l’âge.
- Le sexe est un très bon anti-dépresseur. L'orgasme par le sextoy permet aussi de faire baisser les tensions, même chez les seniors.
- La diminution de la libido peut être mal vécue par certaines personnes. La stimulation via un sextoy est un très bon moyen de la maintenir.
 
Un problème de perception
La relation entre senior et sextoy ne se fait pas naturellement pour les autres générations. Il y a comme un tabou, celui d’imaginer la tranche d’âge autour de 60 ans avoir encore une vie sexuelle, des désirs, des fantasmes.
 
Et pourtant, si le corps ne peut plus procréer, rien ne l'empêche physiquement d’éprouver tous les plaisirs du sexe. Dès lors qu’il se libère de ses carcans, le sextoy est vu comme un très bon allié à la sexualité.
 
Ce n’est d’ailleurs pas anodin s’il est possible en Suisse d’acheter ses sextoys dans une pharmacie. Ils sont vus par les séniors comme un objet thérapeutique et leur impact sur la santé ainsi que la reconnaissance dans l'épanouissement sexuel n’est plus à démontrer.
 
Si on trouve naturel qu’une jeune femme puisse satisfaire ses envies sexuelles, ou les compléter à l’aide d’un vibromasseur, il n’y a aucune raison pour que le même constat ne soit pas valable pour une femme de 60 ans.
 
On constate même qu’il est plus facile de se tourner vers les sextoys avec l’âge que lors de son entrée dans la vie sexuelle. Avec l’expérience, on connaît mieux son corps, il ne pèse plus sur soi le regard de l’autre comme il peut peser sur les jeunes femmes et les jeunes hommes. Et puis, la démocratisation du Viagra a fait beaucoup pour la sexualité des seniors, il serait dommage de ne pas continuer en ce sens.
 
Quels sextoys pour les seniors ?
Sextoys et seniors s’associent donc parfaitement. Il faut cependant reconnaître que certains sont plus adaptés que d’autres, tant dans leur approche que leur fonction.

- Le stimulateur clitoridien est tout indiqué, qu’il se présente sous la forme d’un Womanizer ou d’un Magic Hand. L’important est d’avoir un jouet coquin qui offre un grand niveau de variation. Il sera plus proche de la montée en plaisir de l’utilisatrice qui, avec l’âge, peut connaître une désensibilisation intime qui rend le démarrage du plaisir plus lent.

- Le gode creux, ou gode ceinture creux, est parfait pour les couples qui veulent continuer à avoir des relations sexuelles pénétrantes mais dont l’érection est remise en cause. Le principe du gode creux est de pouvoir l’enfiler et l’attacher avec un harnais. Il permet de pallier une défaillance masculine tout en se libérant du diktat de la performance que les hommes s'imposent souvent lors d’un rapport.

- Les jeux sexuels, du type jeux de société coquins, sont une très bonne façon aussi de conserver un certain niveau de libido et de désir. Exprimer des fantasmes, jouer sur l’excitation de son partenaire est une solution idéale pour garder le désir intact. La gamme de jeux coquins est assez large pour trouver à se stimuler selon ses propres thématiques.

- Les stimulants ne sont pas à proprement parler des sextoys. Mais ils peuvent avoir un effet assez similaire. La question n’est pas de connaître leur véritable valeur aphrodisiaque. Il faut au moins les voir comme un levier, un prétexte pour se stimuler, se toucher et se caresser au travers de massage soft, puis coquins.
 
Garder un contact physique est primordial. Si la fougue de la jeunesse le transforme rapidement en un geste érotique, il est souvent plus sage avec l’âge. Mais il renferme le même pouvoir d’excitation. Les stimulants sont à plébisciter pour garder le contact.
 
Pourquoi se priver d’un moment de détente, de bien-être, de plaisir et même d’extase ? Pour l’âge indiqué sur la carte d’identité ? En voilà une idée qui n’est plus en phase avec l’air du temps. Il n’y a pas d’âge pour s’aimer en couple, pour s’offrir un moment de satisfaction manuelle en solitaire. Alors pourquoi ne pas s’aider des sextoys ?





Dans la même rubrique
< >

Mercredi 21 Juillet 2021 - 01:00 Sexe : des seniors encore verts