Seniors : profitez de ces avantages fiscaux pour booster votre pouvoir d’achat !

En tant que senior, il est important de connaître et de tirer profit des dispositifs fiscaux qui peuvent vous aider à augmenter votre pouvoir d'achat. Voici quelques niches fiscales à ne pas négliger pour optimiser votre situation financière.


L'abattement pour personnes âgées

L'abattement pour personnes âgées est un dispositif fiscal qui permet aux seniors de bénéficier d'une réduction d'impôt sur le revenu. Pour en profiter, il faut être âgé de 65 ans ou plus et avoir des revenus modestes. Le montant de l'abattement varie en fonction de vos ressources et de votre situation familiale (jusqu’à 2 620 euros si le montant de vos revenus est inférieur ou égal à 16 410 euros pour l’année 2022).

Les réductions d'impôt pour les dons

Les seniors peuvent également bénéficier de réductions d'impôt en effectuant des dons à des organismes d'intérêt général ou à des associations reconnues d'utilité publique. En effet, les dons effectués à ces structures permettent de bénéficier d'une réduction d'impôt égale à 66% du montant du don, dans la limite de 20% du revenu imposable.
 

Les crédits d'impôt pour l'emploi à domicile

Les seniors qui emploient une personne à domicile pour les aider dans les tâches quotidiennes (ménage, jardinage, assistance aux personnes âgées, etc.) peuvent bénéficier d'un crédit d'impôt pour l'emploi à domicile. Ce crédit d'impôt est égal à 50% des dépenses engagées, dans la limite d'un plafond annuel.

Les exonérations de taxe d'habitation

Les seniors peuvent également être exonérés de taxe d'habitation sous certaines conditions. Pour en bénéficier, il faut être âgé de 60 ans ou plus, ne pas être soumis à l'impôt sur la fortune immobilière (IFI) et disposer de revenus modestes (100€ de dégrèvement appliqué automatiquement si le revenu fiscal de référence ne dépasse pas 11 885€ pour une personne seule). L'exonération de taxe d'habitation concerne également les personnes hébergées en établissement spécialisé (maison de retraite, etc.).

Les réductions d'impôt pour les investissements locatifs

Enfin, les seniors qui investissent dans l'immobilier locatif peuvent bénéficier de réductions d'impôt grâce à des dispositifs tels que la loi Pinel ou le dispositif Censi-Bouvard. Ces dispositifs permettent de réduire le montant de l'impôt sur le revenu en contrepartie d'un investissement dans un logement neuf destiné à la location.
 

Quid des seniors en Ehpad et pour les travaux d'adaptation du logement ?

Les aînés vivant en Ehpad peuvent bénéficier d'une déduction fiscale allant jusqu'à 25% des frais d'hébergement engagés, dans la limite de 10 000 euros par an.

Quant à celles et ceux qui choisissent le maintien à domicile,  les travaux d'équipement liés à la perte d'autonomie (cabine de douche, aide au déplacement, sécurité..) peuvent être financés en partie grâce à un crédit d'impôt pouvant aller jusqu'à 5 000 euros pour une personne âgée seule à 10 0000 euros pour un couple.

En conclusion, il est essentiel pour les seniors de bien se renseigner sur les différents dispositifs fiscaux existants et de les utiliser pour optimiser leur situation financière et améliorer leur pouvoir d'achat.

Publié le 10/07/2023 à 14:58 | Lu 5580 fois




Dans la même rubrique
< >

Vendredi 17 Mai 2024 - 02:00 Les Français et les successions