Sommaire
Article publié le 25/05/2022 à 02:00 | Lu 4126 fois

Paris : Parkinson en action le 4 juin prochain




L’association France Parkinson organise trois journées inédites sur les avancées de la recherche dans la maladie de Parkinson. La première à Paris. Au-delà de l’aide médicamenteuse, un grand nombre d’outils peuvent avoir un impact positif sur la qualité de vie des personnes atteintes de Parkinson. 4 chercheurs présenteront les outils qu’ils développent pour favoriser le dialogue avec l’équipe médicale, améliorer les troubles de la marche et de l’équilibre ou encore promouvoir une pratique éclairée de l’activité physique.


« Actif-Park » présenté par Jean Philippe Caron
L’éducation thérapeutique est un outil de choix pour modifier les comportements, en replaçant la personne comme un véritable acteur de sa santé et en lui permettant d’acquérir des compétences et des connaissances afin qu’elle poursuive de façon durable une activité physique suffisante et régulière.

Cette étude a pour objectif d’étudier l’effet de l’éducation thérapeutique à l’activité physique chez les personnes souffrant de la maladie de Parkinson à un stade débutant de la maladie (moins de 3 ans après le diagnostic).
 
« Parkinsun » présenté par Sabine Bayen
La communication avec l’équipe médicale peut être parfois peu évidente, comment savoir quelles informations donner ou non, quels symptômes suivre pour pouvoir répondre aux questions.

Laissez Sabine Bayen vous présenter l’outil qu’elle a créé pour améliorer la qualité de vie et favoriser l’accompagnement interdisciplinaire centré sur la personne ayant la maladie de Parkinson.
 
« Beat-Park » présenté par Valérie Cochen De Cock
Aimez-vous la musique ? Savez-vous qu’elle pourrait être une aide pour la rééducation de la marche ?

Beat Move est une application qui permet de stabiliser, régulariser et accélérer la marche chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson en callant la pulsation de la musique écoutée sur le pas en temps réel.

Vous avez choisi une musique plus lente que votre rythme de marche ? Pas de soucis la musique change d’elle-même pour une nouvelle plus adaptée à votre pas.
 
« Parkgame-II » présenté par Marie Laure Welter
Ce projet propose de tester une alternative efficace et plus accessible à la rééducation pour prévenir les troubles de la marche et les chutes. Il s’agit d’un jeu vidéo thérapeutique dans lequel le patient contrôle avec ses mouvements un personnage qui se déplace dans différents univers virtuels.

Les mouvements ont été choisis pour rééduquer les troubles de la marche et de l’équilibre. Les tests réalisés révèlent une bonne motivation et acceptation du jeu avec une amélioration de la posture.

La maladie de Parkinson est une maladie chronique, d’évolution lente et progressive, caractérisée par la destruction d’une population spécifique de neurones, les neurones à dopamine de la substance noire du cerveau.
 
Elle est la deuxième maladie neurodégénérative la plus fréquente en France après Alzheimer et constitue la seconde cause de handicap moteur après les AVC2.

La maladie se traduit par des troubles moteurs (lenteur des mouvements, raideurs des membres, tremblements au repos, troubles de la déglutition et de l’équilibre) et non-moteurs (troubles du sommeil, fatigue extrême, anxiété…), qui varient en présentation et en intensité en fonction de chaque patient.
 
Les traitements existants permettent de contrôler les symptômes moteurs associés à la maladie mais sont à ce jour sans effet sur les autres symptômes et ils ne permettent pas d’agir sur la perte des neurones dans le cerveau.
 
Le samedi 4 juin 2022 de 09h30 à 13h30 / Paris, Le 28 George V (Av. Georges V)





Dans la même rubrique
< >

AD



ARTICLES LES +