Médecines complémentaires : l'A-MCA lance ses premières actions de sensibilisation pour les praticiens

L’Agence des Médecines complémentaires adaptées (A-MCA) a lancé en février, ses premières actions de sensibilisation à destination des praticiens de MCA, via son Espace de formation pour la prévention santé (E-FPS).



L’Espace de Formation pour la prévention santé (E-FPS) est le département de formation de l'A-MCA. Il propose des formations ciblées pour les praticiens (libéraux, écoles de praticiens, etc.) et les entreprises ou organisations (grands groupes, PME, habitat, villes, etc.).
 
L’objectif : une montée en compétences des praticiens. « Nous effectuons une sensibilisation sur des thématiques précises, afin de leur permettre de les explorer et ainsi décider s’ils souhaitent s’engager dans des formations plus spécialisées par la suite », fait savoir Alice Warusfel, responsable de la formation et de la démarche QdV/QVCT au sein de l’A-MCA. 
 
Conférences et séminaires
« Nous avons un programme préétabli de février à décembre, avec une alternance entre des conférences et des séminaires en distanciel exclusivement », poursuit-elle. 
 
Les sensibilisations organisées sous forme de conférences, rassemblant une vingtaine de personnes minimum, se déroulent autour d’une matinée d’apports théoriques sur le sujet traité. Puis, l’après-midi, le conférencier développe deux focus plus précis. 
 
Les séminaires, accueillant une douzaine de personnes minimum sont, quant à eux, organisés sur deux jours avec une journée dédiée à la théorie (focus autour de cas cliniques et de cas complexes).
 
« Les praticiens présents peuvent ainsi interagir sur des situations qu’ils ont connues », rapporte Alice Warusfel. Lors du deuxième jour, deux focus sont effectués sur la thématique, ainsi qu’un travail collectif sur des cas cliniques. « Le séminaire a vocation à être plus pratique que la conférence », précise-t-elle. 
 
Experts et praticiens formés
Les sensibilisations sont dispensées par les experts des thématiques abordées, membres du réseau de l’A-MCA. Elles s’adressent exclusivement aux praticiens qui dispensent des pratiques bénéficiant de normes (titulaires ou non d’un diplôme reconnu) ainsi qu’aux étudiants.
 
« Nous accueillons également tous les praticiens de soins officiels non médicamenteux, notamment les médecins, les paramédicaux, les psychologues, les psychomotriciens, les diététiciens ou encore les éducateurs en activité physique adaptée », indique Alice Warusfel.  
 
En février, l’E-FPS propose une conférence sur la prévention en santé. Parmi les thématiques qui seront abordées le reste de l’année : la cancérologie, la médecine intégrative, les addictions, la qualité de vie au travail, les maladies chroniques ou encore les dérives en santé.
Publié le 13/02/2023 à 02:00 | Lu 4128 fois








Facebook
X