Sommaire
Article publié le 21/01/2019 à 01:00 | Lu 3498 fois

Maisons de retraite : une transformation digitale s'impose

Le numérique au service de l’efficience des établissements d’hébergement de personnes âgées dépendantes (EHPAD connectés, télémédecine, digitalisation du parcours de soins, EHPAD à domicile, nouveaux services…)


Les Echos Etudes a édité en décembre dernier une étude sur les stratégies digitales des maisons de retraite. Celle-ci permet d’identifier les usages actuels du numérique en EHPAD, d’analyser les bouleversements induits par la télémédecine et les innovations numériques sur la chaîne de valeur du secteur et décrypter l’évolution des stratégies digitales des groupes d’EHPAD.
 
Sur un marché gelé, l’innovation digitale s’impose La réforme de la tarification fait peser plusieurs incertitudes sur les résultats des opérateurs dans un contexte de quasi-gel des autorisations depuis plusieurs années. Hors les extensions de quelques lits, le marché des EHPAD ne croît plus.
 
Dans ce contexte défavorable à l’équilibre économique, un changement des business models s’est imposé à l’ensemble des opérateurs. Ainsi, la course à la taille se poursuit (Korian/Médica) et de nombreux groupes se sont développés à l’étranger (Orpéa, Korian, LNA Santé, Maisons de Famille, Emera…) et ont diversifié leurs actifs en France pour proposer une offre complète de prise en charge de la dépendance (DomusVi, Korian…).
 
Mais, c’est sur le terrain du numérique que les établissements se livrent aujourd’hui à une véritable course à l’innovation. Korian a ainsi annoncé l’ouverture de son premier EHPAD « 100 % connecté » ainsi que
la création d’une agence digitale destinée à accélérer la transformation numérique de ses établissements et renforcer son développement sur le domicile.
 
Le groupe Colisée déploie, dans l'ensemble de ses établissements, sa propre solution de télémédecine, MedbyColisée. D’autres acteurs, comme LNA Santé, la Fondation Partage et Vie et La Croix Rouge, se positionnent sur l’EHPAD à domicile, concept qui se développe grâce à l’innovation digitale.
 
Le digital en EHPAD est à la croisée de plusieurs enjeux
La réorganisation de l’offre de soins : le numérique, et notamment la télémédecine, est un levier majeur pour restructurer l’organisation des établissements et mieux répondre aux besoins de santé des résidents, améliorer la qualité de leur suivi médical et éviter les hospitalisations inutiles.
 
Le développement de nouveaux services à domicile et en ambulatoire : le numérique va permettre aux groupes d’EHPAD de se diversifier vers ces marchés prometteurs et de se positionner en tant qu’acteur essentiel de la coordination du parcours de soins de la personne âgée entre la ville, le domicile, l’établissement sanitaire ou médico-social.
 
L’amélioration de la qualité de vie des résidents : réseaux sociaux internes aux établissements, serious games, équipements domotiques, objets connectés santé… les initiatives se multiplient. Les outils numériques peuvent, par ailleurs, aider à mieux prendre en charge et à faciliter le quotidien des personnes atteintes de maladies neurodégénératives.
 
Le management des ressources humaines : la modification des pratiques et des prises en charge présente un défi en termes de gestion et d’accompagnement du changement, de formation des professionnels, de développement de nouveaux modes de coopération entre le personnel des EHPAD et leurs partenaires extérieurs.
 
L’objectif de cette étude est de fournir un éclairage sur ce paysage numérique en construction et de mener une réflexion sur les impacts réels ou espérés de ces dispositifs digitaux pour une meilleure prise en charge des résidents et une meilleure efficience des établissements.






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 28 Mai 2019 - 04:15 Papyhappy à la conquête de l'Espagne