Sommaire
Article publié le 27/05/2022 à 01:00 | Lu 1974 fois

Livre Blanc "Société et Vieillissement" de la Fondation de l'Académie de Médecine




Ce Livre Blanc « Société et Vieillissement » rédigé par la Fondation de l’Académie de Médecine (FAM) vise à sensibiliser le grand public à la situation présente et future et permettre aux pouvoirs publics une meilleure appréhension des réalités du vieillissement pour améliorer l’accompagnement ou la prise en charge pour le meilleur de la santé pour tous.


Le monde vieillit. Et la France également. Dans ce contexte, quelles actions mener pour bien ou mieux vieillir dans notre société ? On le sait, le 21ème siècle se déroulera dans un monde qui n’aura jamais été aussi vieux.
 
Ainsi, le nombre d’adultes de plus de 65 ans doublera entre 2020 et 2050 passant de 0,73 milliard à 1,55 milliard, dépassant de beaucoup le nombre d’enfants de moins de 5 ans. Par ailleurs, l’espérance de vie à la naissance pour les deux sexes est passée de 52,6 ans en 1960 à 72 ans aujourd’hui.
 
Dans ce contexte démographique sans précédent dans l’histoire de l’humanité, comment ne pas se préoccuper du vieillissement dans notre société ? C’est dans sa mission première, « favoriser l’accès au meilleur de la santé pour le plus grand nombre », que la FAM s’est emparée de ce sujet d’importance majeure pour apporter tout l’éclairage nécessaire pour permettre à notre société de vivre
en harmonie avec le grand âge et réciproquement.
 
Parler du « mieux » ou « bien vieillir est une tâche extrêmement difficile compte-tenu des implications multiples entre ce qui est plus ou moins contrôlable et ce qui ne l’est pas toujours ou ne le sera jamais.
 
Plusieurs cycles de débats organisés par la Fondation de l’ Académie de médecine et coordonnés par le Professeur Jean-Pierre Michel* sur le sujet, ainsi que la collaboration d’une quarantaine d’experts et intervenants, médecins, gériatres, sociologues, philosophes, architectes, entreprises a permis la rédaction de cet ouvrage.
 
Plus concrètement, ce travail propose, après un constat de la situation en France, les pistes d’action possibles pour vivre vieux en harmonie avec notre société et réciproquement.
- Favoriser un vieillissement individuel en « bonne santé »
- Prévenir dès la mi-vie, les aléas des maladies chroniques et des incapacités liés à l’avancée en âge
- Prendre soin de soi et favoriser l’entourage affectif
- Interagir au niveau social et sociétal
- Intervenir pour promouvoir un environnement de vie sécuritaire et sain
- Et aborder la finitude avec sérénité.
 
Il devrait être le point de départ de la mise en place de nouveaux fonctionnements dans la gestion du vieillissement de notre société et contribuer activement à l’évolution des connaissances et des comportements et à l’aboutissement des politiques publiques au profit de nos aînés, de leur famille et pour chacun d’entre nous.
 
Pour télécharger le Livre Blanc





AD



ARTICLES LES +