Sommaire
Article publié le 25/02/2021 à 10:07 | Lu 1517 fois

La population de la Corée du sud diminue du fait du vieillissement de sa population




Selon les dernières statistiques publiées récemment par le Kostat, l’institut de la statistique de la Corée du sud, le pays vient de connaitre, pour la première fois de son histoire, une diminution naturelle de sa population compte-tenu de son vieillissement rapide associé à un faible taux de natalité. Une grande tendance dans de nombreux pays développés.


Ce n’est pas un scoop. On sait que dans de nombreuses régions du monde, en Europe, aux Etats-Unis et dans certains pays d’Asie, les populations vieillissent… On connait le cas du Japon, le pays le plus « vieux du monde », mais il n’est pas le seul.
 
Ainsi, selon les récentes données statistiques sud-coréenne dévoilées cette semaine par le Kostat, c’est la première fois de son histoire que la Corée du sud -51,6 millions d’habitants- voit sa population diminuée naturellement (-33.000 personnes) du fait d’une part du vieillissement rapide de sa population mais également de son faible taux de natalité.
 
Lire aussi : Choi Soon-hwa : mannequin senior à Séoul et star des réseaux sociaux

« La diminution naturelle de la population pourrait s'accélérer alors que le nombre de mariages a baissé considérablement l'année dernière sur fond de pandémie de Covid-19 qui devrait réduire davantage les naissances » a indiqué un responsable du Kostat lors d’une conférence de presse.
 
Dans la pratique, cette diminution naturelle signifie qu’il y a plus de décès que de naissances ; l’ensemble étant ajusté par l’immigration/l’émigration. Ainsi, l’année dernière, la Corée du sud a connu une baisse de 10% de ses naissances sur un an !
 
En 2020, l’âge moyen des Sud-coréens était de 40,7 ans, il devrait passer à 50,4 en 2035 et à 56,5 en 2050. Dans ce contexte, le pays sera d’ores et déjà considéré comme une société super vieillissante (comme le Japon) dès 2025 alors que la proportion de personnes âgées de 65 ans ou plus atteindra 20% de la population totale.

 Corée du sud : les Ajumma, des femmes seniors de caractère

La Corée du Sud était devenue une société vieillissante en 2017. Il aura fallu moins de dix ans pour qu’elle passe au stade supérieur.