Sommaire
Article publié le 21/06/2021 à 01:00 | Lu 1555 fois

La mésothérapie : une solution contre les douleurs




La mésothérapie est une technique assez récente. De nos jours, elle devient un nouvel outil simple pour soulager les maux des seniors. Plus concrètement, il s’agit d’injecter de faibles doses d’anti-inflammatoires, de décontractants ou d’anesthésiques proches de la zone où la douleur est éprouvée. Pensez à votre bien-être !


DR
La mésothérapie : qu’est-ce que c’est ?
La mésothérapie consiste à injecter de faibles doses de produits localement dans la peau, près de la zone à traiter, pour éviter que ces produits circulent au sein de l’organisme et diminuer les doses employées.
 
Les injections de principes actifs sont utilisées pour soulager divers maux tels que les rhumatismes, les douleurs lombaires ou cervicales, l’arthrose, les acouphènes, les tendinites ou encore, les entorses.
 
De nos jours, la mésothérapie est également une technique de médecine esthétique. Elle permet aux femmes de retrouver leur beauté et aux hommes de lutter contre la chute des cheveux. La mésothérapie est aussi utilisée dans les traitements pour lutter contre la cellulite.
 
Toutefois, certaines personnes ont peur de la mésothérapie en raison des aiguilles. Il existe donc une alternative indolore et confortable. Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à aller découvrir la mésothérapie sans injection dans un centre sur Paris.
 
La mésothérapie : comment se déroule une séance ?
Durant une séance de mésothérapie, le professionnel effectue plusieurs injections superficielles de produits directement sur ou autour des zones à traiter. Les injections s’effectuent à l'aide d’une aiguille de 4 à 13 mm de long ou d’un pistolet injecteur électronique.
 
En fonction du problème à traiter et de la stratégie adoptée par le professionnel, le nombre d'injections requises varient. Une séance peut comporter plusieurs centaines d’injections et le nombre de séances varient aussi en fonction du problème à traiter.
 
Concernant des maladies chroniques comme les rhumatismes ou l’arthrose, un patient peut nécessiter 10 à 15 séances qui s’étaleront sur 6 mois ou une année.
 
La mésothérapie : quelles contre-indications ?
Les adeptes de la mésothérapie affirment que les effets secondaires sont très rares lorsque les injections sont réalisées par un professionnel. Toutefois, les publications scientifiques évaluant les risques et l’efficacité de la mésothérapie sont extrêmement rares.
 
Le risque le plus répertorié est l’infection cutanée. Des hématomes ou des réactions allergiques localisées au site d’injection peuvent survenir. Les produits injectés comportent souvent les mêmes produits utilisés en médecine conventionnelle, mais en dehors de l’autorisation de mise sur le marché.
 
En effet, le mélange des substances avant les injections est choisi par le professionnel lui-même.





Dans la même rubrique
< >

Mercredi 28 Juillet 2021 - 08:52 Les lunettes préférées des seniors en France