Contre l'isolement des ainés : le "service civique solidarité seniors"

A quelques jours de la journée mondiale du vivre ensemble (le 16 mai 2023), l’Agirc-Arrco* a décidé de mettre en avant le « Service Civique Solidarité Seniors » porté par l’ensemble des caisses de retraite. Pour rappel, ce dernier s’appuie sur l’engagement de jeunes en mission de service civique et favorise le lien intergénérationnel pour les personnes âgées en situation d’isolement.





On le sait, d’une manière générale, la lutte contre l’isolement de nos ainés est une action qui s’inscrit dans les grandes orientations de l’action sociale Agirc-Arrco.
 
Pour rappel, le programme Service Civique Solidarité Seniors (SC2S), placé sous l’égide du ministère chargé de l’Autonomie et du secrétariat d’Etat chargé de la Jeunesse et du Service National Universel est financé par l’Agirc-Arrco, depuis son lancement en 2021.
 
Depuis cette année, l’ensemble des caisses de retraite du régime soutiennent ce service qui peut notamment bénéficier à leurs ressortissants.
 
De quoi s’agit-il exactement ? En fait, sur une période pouvant s’étendre de 6 mois à un an, la personne âgée, qu’elle vive dans une résidence ou à domicile, bénéficiaire du Service Civique Solidarité Seniors reçoit la visite régulière de deux jeunes de 16 à 25 ans (30 ans en situation de handicap).
 
L’idée étant de partager du temps avec elle, de faire des activités (jeux de société, cuisine, jardinage, initiation au numérique…) ou tout simplement de se promener, de discuter. 
 
Précisons que les trois-quarts des ainés ayant bénéficié de ce service se sentiraient moins seuls et les deux-tiers disent avoir un meilleur moral.
 
Du côté des jeunes, formés et indemnisés environ 600 euros par mois pour mener cette mission de Service Civique, une grande majorité -80%- dit avoir appris des choses des personnes âgées, la quasi-totalité indique avoir développé des compétences et des qualités humaines et un tiers souhaite continuer à s’engager dans ce secteur, principalement auprès des personnes âgées.
 
« Le Service civique Solidarité Seniors intègre l’offre de services des caisses Agirc-Arrco en matière de prévention, d’aide aux aidants et d’accompagnement de la perte d’autonomie, pour les retraités et cotisants. Des services qui concernent 2 millions de personnes chaque année et qui sont entièrement pris en charge financièrement par les caisses Agirc-Arrco", précise Frédérique Decherf, directrice de l’action sociale Agirc-Arrco.

Comment bénéficier du « Service Civique Solidarité Seniors » ?

Prenez contact avec votre caisse de retraite Agirc-Arrco ou rendez-vous sur le site du SC2S
 


*régime de retraite complémentaire des salariés du secteur privé

Article publié le 15/05/2023 à 01:00 | Lu 5924 fois