Sommaire
Article publié le 15/03/2019 à 01:00 | Lu 587 fois

Bourgogne Hautes-Côtes-de-Nuits : des vins conviviaux et accessibles

Une belle tranche de jambon persillé, un Langre ou un Epoisse, voilà de belles occasions d’ouvrir un joli flacon d’un vin de Bourgogne. Elaborés exclusivement à partir de pinot noir, les rouges de Bourgogne couvrent un large éventail où se côtoient des vins de partage et des grands crus de renommée mondiale.


Conviviaux, accessibles, les Hautes-Côtes de Nuits sont une belle introduction à des rouges intenses aux parfums complexes et délicats qui amènent à une bouche pleine et joyeuse.
 
Un joli prétexte pour découvrir deux vins de 2016 proposés à des prix particulièrement attractifs. C’est ainsi que le Hautes-Côtes du domaine Pansiot est proposé à 8,50 euros. Une robe d’un rubis éclatant, une bouche de fruits noirs et un nez léger de framboise, il sera parfait avec une viande épicée ou un joli pâté en croûte.
 
Légèrement plus cher à 13 euros, le Hautes-Côtes-de-Nuits « Clos du Vignon » du domaine Thevenot-LeBrun exprime l’âme de la Bourgogne. Un nez astringent de cassis, rond en bouche, léger et délicat, ce vin ne demande qu’à prendre de l’âge pour se bonifier.
 
En attendant, il accompagnera à merveille un plateau de charcuterie et de fromages. Possédant l’élégance de la Bourgogne, ces deux vins offrent le plaisir et la qualité d’un produit bien fait sans tomber dans les excès de certaines appellations. A ne pas rater.
 
Joël Chassaing-Cuvillier





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 12 Juillet 2019 - 01:00 La diversification ou l'avenir du cognac

Vendredi 5 Juillet 2019 - 01:00 Whiskies du monde : un découvreur de talents !