Autriche : première pose d'un implant sternal en céramique sur une patiente septuagénaire

Du nouveau en chirurgie cardiovasculaire. En effet, l’entreprise limougeaude I. Ceram, spécialisée dans les implants en céramique biocompatibles vient d’annoncer la première pose, le 16 novembre dernier à Vienne en Autriche, d’un sternum en céramique sur une patiente âgée de 71 ans.


Comme le souligne le dossier de presse de l’entreprise médicale installée à Limoges : « A la place d’une solution invasive, peu adaptée à la destruction osseuse de sa patiente de 71 ans ayant subi une dissection aortique, le Dr Matilla, chirurgien cardiaque, a décidé d’utiliser un implant en céramique poreuse".
 
Cette technologie d’avant-garde développée par I.Ceram, s’annonce comme « un élément indispensable pour les chirurgiens voulant donner à leurs patients sécurité et confort dans les suites de leurs actes opératoires ».
 
A ce titre, au cours de ces dernières années, plus de 70 patients -dont plusieurs personnes âgées- auraient été traités dans le cas des pathologies sternales tumorales nécessitant un remplacement complet ou partiel du sternum.
 
Pour cette opération chirurgicale, le Dr Matilla avait jugé que le recul clinique acquis par cette technologie s’avérait suffisant pour garantir à sa patiente âgée un suivi approprié à son état de santé.
 
A l'origine de ces deux premières mondiales réalisées en 2015 (implantation d'un sternum en céramique dans le cas d'une tumeur sternale) et en 2016 (implantation d'un sternum en céramique chargé d'un antibiotique en traitement d’une médiastinite), l’entreprise limougeaude a bénéficié progressivement d’une reconnaissance croissante de la communauté hospitalière universitaire française et étrangère.
 
Cette première opération en Autriche permet ainsi à I.Ceram de compter un nouveau pays d’Europe à sa technologie (brevetée) qui est désormais disponible dans onze pays sur trois continents.

Publié le 09/02/2023 à 01:00 | Lu 3292 fois