Sommaire
Article publié le 06/04/2020 à 04:04 | Lu 1033 fois

A Paris, des vedettes vont appeler les ainés isolés




En cette période de confinement qui dure, qui dure, qui dure, les personnes âgées isolées sont encore plus seules que les autres. Raison pour laquelle, une soixantaine d’agents de la Ville de Paris sont “mobilisés pour appeler tous les jours et directement les personnes âgées isolées” ; à cela s’ajoute des bénévoles et parmi eux, Elsa Zylberstein, Claude Lelouch, Franck Dubosc ou encore Gad Elmaleh.


Comme dans tous les grands drames, on le sait les personnes âgées sont en première ligne et sont souvent les plus fortement touchées…
 
Dans ce contexte, on comprend bien que cette pandémie est une sorte de « double peine » pour ces ainés qui doivent rester chez (c’est une évidence) mais qui en plus, sont souvent plus isolés que les autres, notamment quand ils n’ont pas accès aux nouvelles technologies…
 
A ce titre, la ville de Paris a mobilisé une soixantaine d’agents qui sont là pour appeler, tous les jours et directement les personnes âgées isolées. Par ailleurs, une trentaine de volontaires, a rejoint cette équipe afin de la renforcer. Et parmi eux, certains sont plus connus que les autres…
 
En effet, quelques stars du grand écran se sont joints à ces bénévoles, comme Elsa Zylberstein, Claude Lelouch (lui-même âgé de 82 ans), Franck Dubosc ou encore Gad Elmaleh. Dans les jours à venir, les personnes âgées isolées pourraient donc recevoir un coup de téléphone avec, au bout du fil, une voix un peu plus connue que les autres…

Dans d'autres villes comme Caen par exemple, ce sont de jeunes volontaires qui appellent les anciens pour leur apporter un peu de réconfort.
 
D'autre part, rappelle le maire de Paris dans son communiqué, la capitale a lancé « un appel à la mobilisation auprès de ses agents, pour apporter des renforts immédiats de personnel sur ces missions prioritaires ». Des médecins, des infirmières et des infirmiers, etc. se sont massivement portés volontaires : 400 agents de la Ville sont venus renforcer les Ehpad gérés par la Ville de Paris. Et nous sommes en train de regarder comment venir en aide aux Ehpad privés qui rencontrent également des difficultés ».
 
« J'ai par ailleurs demandé qu'une première série de tests soit réalisée dans l'Ephad Annie Girardot (13ème) et l’Ehpad Jardin des Plantes (5ème), que ce soit pour les personnels soignants ou les résidents, afin de parvenir, avec l'ARS et les autorités sanitaires, à une stratégie de dépistage généralisé dans tous les Ephad parisiens qui sera mis en oeuvre prochainement » indique Anne Hidalgo dans son communiqué.
 
A noter également, l’action, beaucoup plus large de Michel Drucker, qui enregistre tous les deux jours, des petites vidéos qui sont envoyées à 7.500 maisons de retraite en France.