Sommaire
Senior Actu

Article publié le 01/03/2018 à 02:47 | Lu 1769 fois

2020 : un Pôle Seniors verra le jour à Valence

Dans deux ans environ, près de 200 personnes âgées seront accueillies au sein d’un seul et même site de 1,5 hectare à Châteauvert -Valence, Drôme- regroupant des structures privées et publiques, pour une meilleure prise en charge des ainés de la région.


La première pierre du Pôle Seniors sur l’ancien site de l’usine Scapa à Châteauvert vient d’être posée. Ce Pôle, en mutualisant les offres de structures privées non lucratives et publiques sur un seul site dédié, vise à apporter aux ainés, la meilleure qualité de service possible en termes d’accueil, d’hébergement, de soins et de tarifs. Il s’inscrit dans la démarche Ville Amie des Aînés (OMS) dont fait désormais partie Valence. 
 
Plus concrètement, ce Pôle Seniors de 200 résidents regroupera : l’EHPAD Marie-France Préault actuellement située rue Pêcherie en basse-ville (60 résidents) et un Accueil de jour de 16 places (au lieu de 10 auparavant) gérés par le CCAS. Le nouveau bâtiment sera organisé autour de 4 unités à taille humaine (15 chambres), réparties sur deux niveaux et organisées autour d’un puits de lumière central.
 
Chaque unité disposera d’une tisanerie et d’un accès sur l’extérieur, offrant ainsi autant de lieux de convivialité entre résidents ou en famille. Les déjeuners et dîners seront pris dans la salle à manger commune située au rdc, avec un accès sur une terrasse ombragée et sur un salon/salle de TV. Comme aujourd’hui, les 60 places de la résidence continueront à ouvrir droit à l’aide sociale.
 
L’EHPAD Bernard Eyraud comptera 139 places issues des 4 établissements gérés par la filière hébergement d’Eovi services et soins. Ce nouvel établissement sera composé de 8 unités conçues comme de véritables lieux de vie : les chambres donneront directement accès à l’espace salle à manger et cuisine, le salon, la salle d’activité ainsi que le jardin privatif avec un parcours promenade. 
 
Deux types d’unités seront proposés : six unités de vie dites « protégées » soit 84 lits dédiés aux personnes atteintes de maladies neurodégénératives. Et deux unités de vie dites « classiques » soit 55 lits accueillant des résidents avec un haut niveau de dépendance. L’ensemble des places ouvre les droits à l’aide sociale.
 
A l’extérieur, de nombreux espaces verts seront accessibles depuis les unités ou les locaux communs. En particulier, un jardin thérapeutique sera destiné à tous les résidents du Pôle Seniors et leurs familles, et pourra également être ouvert aux locataires des 22 logements. 
 
Précisons que le Pôle Seniors de Valence sera le 2e en France après celui de St-Etienne à être labellisé Cité des Aînés, un concept développé par le Groupe Eovi Mcd Santé et Services qui entend répondre à tous les besoins de la personne âgée en termes de logement, déplacement, lien social, soins, restauration, etc. Ce label garantit une démarche de recherche et d’innovation avancée sur les plans de l’architecture, de la prise en soins et de la sécurité ainsi que de l’ouverture sur l’extérieur.
 
Le Pôle Seniors disposera également d’une salle dédiée à la télémédecine pour améliorer la prise en charge des patients âgés et fragilisés et apporter une expertise aux professionnels de santé de l’établissement. Un pool d’experts (gériatres, diététiciens, cardiologues, médecins spécialistes de la douleur, psychiatres, dermatologues) apportera son expertise à distance, dans des délais raisonnables, offrant ainsi un certain confort aux patients, leur évitant des déplacements parfois fatigants ou des hospitalisations.
 
Associé au Pôle Seniors et en partenariat avec Eovi handicap, un immeuble de 22 logements T2 sera dédié aux personnes âgées en situation de handicap.  Les situations de handicap étant souvent couplées à la problématique du vieillissement des proches aidants, cet équipement offrira la possibilité d’un accueil mixte (parents vieillissants et adultes en situation de handicap vieillissants).
 
Les logements seront composés d’une kitchenette/salle à manger, d’une chambre et d’une salle de bains. Les personnes y résidant bénéficieront des services d’Eovi services et soins (aide aux repas, soins à domicile, ménage …), de ceux du Pôle Seniors (animations et sorties) et d’un accompagnement spécifique (à l’étude).
 
Le regroupement permettra également de mettre en place un véritable accompagnement au parcours de vie et de soins de la personne âgée (Guichet Unique d’accueil du CCAS, prise en charge accompagnée d’Eovi services et soins, du SSIAD du CCAS…).  
 
L'organisation du bâti sera rythmée par des lanières paysagères nord/sud, amenant des transparences visuelles. Une attention particulière sera portée à la qualité d’usage et aux spécificités liées au grand âge qui engendrent une perte d’autonomie : déplacements tant extérieurs qu’intérieurs, confort d’utilisation et ergonomie des équipements.