Sommaire
Article publié le 25/02/2015 à 02:00 | Lu 861 fois

​Dr Dre : le pape du gansta-rap en couverture du magazine de l’AARP

Dans son dernier numéro, le magazine de l’AARP, puissante association américaine pour la défense des retraités, met en couverture de son numéro du mois de mars, la star du gansta-rap Dr Dre. En effet, cette icône de la jeunesse vient d’entrer dans sa cinquantième année…


Dr Dre en couverture de l'AARP magazine
Depuis des années, l’AARP a le don de nous surprendre avec ses couvertures qui mettent en avant des stars américaines de 50 ans et plus. De Jamie Lee Curtis en passant par Demi Moore, Bruce Willis ou Brad Pitt tout récemment… Ils y « passent » tous ! Mais le fait est que voir Dr Dre est plutôt surprenant… Pourtant, Andre Romelle Young (ça ne s’invente pas) de son vrai nom, vient tout juste d’avoir 50 ans (le 18 février dernier). Il a donc « droit » à son passage dans ce magazine qui est une véritable institution aux Etats-Unis.
 
Dr Dre, si les jeunes connaissent, ce n’est pas forcément le cas des moins jeunes… En réalité, c’est l’un des rappeurs les plus connus sur la planète et l’un des plus riches. Il est d’ailleurs considéré comme le seul rappeur milliardaire en dollars. Ce père de sept enfants âgés de 34 à 14 ans pourrait également être considéré comme le pape du gansta-rap ! Il a découvert Eminem (rappeur blanc) et 50Cent.
 
De plus, il est à l’origine d’une florissante entreprise de casques audio de luxe : Beats by Dre (Monster), fondée en 2008 et revendue quelques années plus tard 3 milliards de dollars à Apple. Il est également producteur de films et producteur de cognac. Bref, le monsieur à plusieurs casquettes (pas seulement de rappeur) à son actif !
 
Rappelons qu’aux Etats-Unis, cette association de seniors, la fameuse AARP, est ultra-puissante. C’est une véritable institution. Elle œuvre au quotidien au respect et pour la défense des droits des ainés. Son magazine, un mensuel, est envoyé à 35 millions d’abandonnés âgés de plus de 50 ans.