Sommaire
Article publié le 12/12/2017 à 07:24 | Lu 3141 fois

Vulnérabilité, maladie et fin de vie : médecins et notaires publient un guide pratique

Chaque personne est ou sera, un jour ou l’autre, confrontée à la maladie grave, à la dépendance et au décès d’un parent ou d’un proche. Bien naturellement, la perspective de prendre soin de soi et des siens dans de telles circonstances, tout comme celle de disparaitre, inquiète et angoisse.


Vulnérabilité, maladie et fin de vie : médecins et notaires publient un guide pratique
Dans ce contexte et parce que l’information sur ces sujets doit être constante et éclairée, le Conseil national de l’ordre des médecins et le Conseil supérieur du notariat viennent de dévoiler un guide pratique intitulé « Vulnérabilité, maladie et fin de vie » destiné aux patients et aux clients.
 
Au sommaire de ce petit livre ? Le rôle d’une personne de confiance ? Les directives de fin de vie ? les dons d’organes ? Bref, tout ce qu’il convient de connaitre et savoir pour « gérer » au mieux ces évènements…  
 
Reprenant les principales références en matière de textes, ce guide pratique vise à offrir des réponses concrètes, argumentées et essentielles qu’une personne peut légitimement se poser à l’annonce d’une maladie grave ou lorsqu’elle souhaite anticiper la prise en charge d’une pathologie de même que les conséquences pour elle et ses proches, d’une altération éventuelle de ses facultés et les conditions de sa fin de vie.
 
Disponible en version papier dans les salles d’attente des cabinets médicaux et des études notariales, il est également accessible via les liens ci-dessous :
www.conseil-national.medecin.fr






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 16 Octobre 2018 - 10:06 Fin de vie : trois projets récompensés