Sommaire
Article publié le 14/03/2019 à 01:00 | Lu 2229 fois

Une retraite, ça se prépare dès 50 ans

Du 3 au 6 avril prochains, à l’occasion du Salon des Seniors qui se déroulera Porte de Versailles à Paris, les visiteurs pourront retrouver la Carac sur le stand F10-G11 au cœur du village « Mes droits, ma retraite, mon patrimoine à l’entrée du salon. Elle donne ici et en avant-première, quelques conseils pour bien préparer votre retraite.


Olivier Beaufils, responsable du réseau commercial de la Carac, rappelle l’importance de la préparation de la retraite (via des solutions collectives en entreprises ou des solutions individuelles) pour pallier deux nouveaux besoins de revenus qui surviennent une fois ce moment venu : le besoin de revenus de loisirs et le besoin de revenus quotidiens.
 
« Pourquoi préparer sa retraite sans attendre ? D’une part, parce que l’on peut s’attendre dans quelques années à avoir un revenu de retraite qui sera compris sensiblement entre 50 et 60% de ses revenus » indique ce spécialiste.
 
« Mais aussi par ce que les seniors sont amenés à avoir des dépenses nouvelles et/ou supplémentaires, à savoir des dépenses de loisirs mais aussi des dépenses santé (complémentaire santé en premier chef) et puis dans un deuxième temps de prévoir un éventuel état de dépendance (avec le maintien à domicile, ou bien une maison de retraite ou une maison médicalisée) ».
 
Et cet expert en retraite d’ajouter : « mon conseil est de faire faire le meilleur diagnostic possible afin de mettre en place les solutions qui permettront de cibler l’obtention de l’équivalent de 80% des revenus en activité. Pour cela, s’y prendre tôt permettra la mise en place d’un effort modéré d’épargne ».
 
Autre point important à découvrir : le principe de l’épargne solidaire. Il s’agit de se constituer un capital en vue d’un projet tout en donnant du sens à son épargne. C’est un engagement fort pour la Carac depuis sa fondation, et renforcé par son engagement au sein de Finansol depuis 2006.
 
L’épargne solidaire peut aussi être un excellent choix dans le cadre d’un projet d’épargne retraite. D’ailleurs, la Carac propose depuis 2012 à ses adhérents une solution reconnue d’épargne solidaire Entraid’Epargne Carac ; dûment labellisée par Finansol.
 
Cette solution allie l’épargne et la contribution (1% de chaque versement) à cinq associations partenaires de la Carac :  Arc-en-ciel (qui réalise le rêve d’enfants malades), APF France Handicap (soutien et accompagnement des personnes en situation de handicap), Mécénat Chirurgie Cardiaque  (qui aide au financement solidaire de l’opération d’enfants atteints de malformation cardiaque),  Solidarités Nouvelles face au Chômage (contre l’exclusion et le chômage) ainsi que l’Œuvre des Pupilles Orphelins et Fonds d'entraide des Sapeurs-Pompiers de France (soutien moral et matériel des orphelins et de  leur famille).
 
Tout savoir sur l’épargne, la retraite et la prévoyance sur le stand F10-G11 de la Carac