Une majorité des ainés vivant seuls à domicile ne se sent pas en sécurité

Selon une récente étude* menée par Opinion Way pour le compte de la société Verisure, spécialiste de « l’alarme connectée à un centre de télésurveillance », (sans trop de surprise d’ailleurs) 60% de seniors vivants seuls à leur domicile ne se sentent pas en sécurité. Cette étude met en évidence les préoccupations mais aussi les mesures prises pour améliorer leur sentiment de sécurité.





Selon les résultats de ce sondage, la quasi-totalité (99%) des personnes de 50 ans et plus estime que la sécurité à domicile est primordiale pour eux ! Ce qui semble une évidence…
 
Selon cette nouvelle étude, certains éléments « clés » contribueraient davantage à ce sentiment pour les seniors interrogés : pour plus du quart (26%), vivre dans un logement bien protégé ; pour 17%, la présence d’un proche de confiance, pour 15%, entretenir de bonnes relations avec son voisinage et enfin, pour 11%, avoir de l’argent pour financer un imprévu.
 
Cependant, près des deux-tiers (64%) des sondés estiment ne pas se sentir tout à fait en sécurité à leur domicile (le développement du homejacking ces derniers temps n’arrangeant pas les choses et les agressions d’ainés à domicile encore moins).

De fait, ces derniers évoquent plusieurs sources d’inquiétude :
 
  • 43% mettent en avant le fait d’avoir déjà été victimes d’un cambriolage ou d’une agression à leur domicile vs 4% des 18-34 ans (dix fois plus, c’est énorme !).
  • 42% citent le cadre de vie, y compris le voisinage et l’environnement (le fait est que le monde change et pas forcément dans le bon sens).
  • d’autre part, près du tiers (29%) mentionne l’insécurité de leur logement !
 

Ces personnes âgées de 50 ans et plus qui ont été sondées par Opinionway ont également précisé les risques qui les préoccupent le plus à leur domicile, les urgences médicales étant en toute logique, source de plus d’inquiétudes pour les seniors que pour la génération Y :
 
  • plus du quart (26%) redoute un malaise ou une perte de connaissance contre 8% des 18-34 ans
  • un quart a peur principalement d’un cambriolage, en leur absence ou en leur présence
  • 22% sont inquiétés par les accidents domestiques contre 18% des 18-34 ans (à raison, les accidents domestiques concernant de nombreuses personnes âgées)
  • 14% ont peur d’un potentiel incendie
  • et enfin, 6% d’une agression physique
 

Autre point révélé par cette étude, un majorité (59%) des sondés se dit « pas totalement en sécurité » été « éprouvent ce sentiment une fois la nuit tombée ». Là encore, à raison, puisque les agressions d’anciens (parfois même très violentes) sont devenues monnaie courante.  
 
En cas d’intrusion, le premier réflexe de seulement un senior sur deux (57%) serait d’appeler la police, tandis que 14% crieraient et appelleraient à l’aide. Près des deux-tiers (64%), estiment toutefois avoir de bonnes connaissances en matière de comportements, attitudes et réflexes à adopter pour se sentir en sécurité chez eux.
 
Pour renforcer ce sentiment de sécurité au domicile des actions concrètes sont mises en place par les seniors vivant seuls pour se protéger notamment :
 
  • Verrouiller systématiquement leur porte d’entrée en rentrant chez eux pour 87% d’entre eux.
  • Entretenir des relations de proximité avec leur voisinage (82%)
  • Laisser un double des clés à une personne de confiance (81%)
  • Avoir un animal de compagnie (34%)
  • Inviter régulièrement des proches à dormir pour ne pas être seules (21%)
  • Installer un système d’alarme ou de vidéosurveillance (19%)
 

*Sondage OpinionWay pour Verisure – Le sentiment de sécurité des personnes vivant seules réalisé du 28 février au 10 mars 2023 sur 1010 français vivant seuls âgés de 18 et plus, représentatifs de la population française.

Article publié le 29/01/2024 à 01:00 | Lu 2961 fois


Dans la même rubrique
< >

Mercredi 21 Février 2024 - 10:00 Bientôt la fin du permis de conduire à vie ?