Sommaire
Article publié le 18/02/2019 à 01:00 | Lu 835 fois

Traitement de l'adénome de la prostate avec le Rezum

La clinique de l’Alma dans le 7ème arrondissement de Paris offre une prise en charge de l’ensemble des chirurgies urologiques, carcinologiques ou non, à l’aide de techniques de pointe. Aujourd’hui, l’établissement propose deux traitements particulièrement innovants : entretien avec le Docteur Marc Galiano, chirurgien urologue – andrologue – cancérologue sur le traitement de l’adénome de la prostate avec le Rezum.


Quel est le principe du traitement Rezum ?
On parle ici d’un dispositif qui nous permet de traiter l’adénome de la prostate en ambulatoire par de la vapeur d’eau. Venu des Etats-Unis où il est validé par la FDA (haute autorité de la médecine), le Rezum est encore en cours de validation en France et n’est proposé que dans quelques établissements de référence.
 
Ce traitement non-invasif va permettre de réduire en moyenne de 50% les symptômes urinaires, tout en conservant les fonctions sexuelles (érection et éjaculation) sans entraîner d’incontinence urinaire « le score de gêne mictionnelle (IPSS) est divisé par 2, ce qui est remarquable en la matière. Une petite révolution en somme, qui offre une nouvelle alternative entre les médicaments et l’intervention laser ».
 
L’intervention est simple et dure 5 minutes : il s’agit d’une technique endoscopique avec un dispositif jetable qui permet de générer de la vapeur à 67 degrés au sein de la prostate. Cette action va permettre de dénaturer les protéines prostatiques et donc d’entraîner une diminution de la glande en 1 à 3 mois.
 
À qui s’adresse ce traitement ?
Le Rezum est proposé à des patients plutôt jeunes, déjà traités par médicament, sans résultat efficace, ou qui sont gênés par leurs effets secondaires. On agit généralement sur des prostates de 20 à 80 grammes. Les effets du REZUM durent 4 ans et l’intervention peut être renouvelée 1 à 2 fois. On est certes sur un résultat moins pérenne qu’un laser, mais c’est une vraie alternative au traitement médical, sans altérer la qualité de vie sexuelle.
 
Quels en sont les atouts ?
Le REZUM est un traitement non-invasif, qui se réalise en ambulatoire. Le dispositif est d’autant plus intéressant qu’il peut se prendre en charge sous hypnose et sédation légère.

Lire aussi