Sommaire
Article publié le 23/10/2020 à 01:00 | Lu 1310 fois

Tout savoir sur l'épargne-retraite




Comment se passera l’après-vie professionnelle ? Cette question angoisse bon nombre de Français au quotidien. Toutefois, vous devez savoir que la loi a simplifié et harmonisé les dispositifs qui régissent l’épargne retraite.


A travers la loi PACTE, le gouvernement a mis en place un Plan d’Epargne Retraite (PER) qui remplace les dispositifs précédemment utilisés (PERCO, contrat Madelin, contrat Article 83 et PERP). Avant de faire votre choix, il est important d’avoir des informations précises sur les différents types d’épargne retraite qui sont mis à votre disposition.
 
PER : nouveaux régimes d’épargne retraite
Institué le 22 mai 2019 par la loi PACTE et entré en vigueur le 1er octobre 2020, le PER est une enveloppe retraite harmonisée. Elle peut être souscrite par les entreprises au profit de leurs employés ou alors à titre individuel/personnel.
 
Parce que  l’épargne retraite est réalisée sur le long terme, elle doit être  planifiée avec le plus grand soin. C’est pourquoi, le PER est fondé autour de 3 compartiments. Le choix se fait en fonction du statut professionnel du souscripteur et le produit permet au bénéficiaire d’obtenir un revenu complémentaire une fois qu’il va  à la retraite.
 
Le PER individuel
Le PER individuel est un produit d’épargne retraite ouvert à tout le monde, sans condition de situation professionnelle ou d’âge. Il a remplacé le contrat Madelin ainsi que le PERP, et il prend généralement la forme d’un compte-titres associé à un compte-espèces ou d’un contrat d’assurance-vie. Si vous souhaitez souscrire à ce produit, vous pouvez vous rendre auprès d’un intermédiaire financier : assureur, banque, courtier en ligne, etc.
 
Le PER  collectif
En ce qui concerne le PER collectif, il peut être souscrit par des entreprises au profit de leurs employés. Dans ce cas, l’employeur supporte les frais de gestion courante. Toutefois, s’il arrive que vous quittiez l’entreprise, vous devrez supporter les frais de votre PER collectif. Le PER collectif a remplacé le PERCO et il n’est pas obligatoire.
 
Le PER obligatoire
Le PER obligatoire, quant à lui, a remplacé le contrat Article 83. Il est également mis en place pour les employés d’une entreprise. Il peut être souscrit pour plusieurs catégories de salariés ou alors pour tous les salariés d’une entreprise en question. Contrairement au PER collectif, les salariés concernés par ce produit doivent obligatoirement souscrire à celui-ci.
 
Pourquoi ouvrir un PER ?
Le PER est un dispositif qui vous permet de prévoir votre retraite. Il offre de nombreux avantages, parmi lesquels le choix d recevoir votre argent en rente ou en capital.
 
En plus, vous pouvez aussi débloquer l’argent que vous déposez dans votre PER avant tout départ en retraite, en cas de problème grave :
• Décès d’un conjoint
• Surendettement
• Liquidation judiciaire
• Invalidité, etc.
 
Une autre particularité du PER, c’est que vous pouvez confier sa gestion si vous décidez de choisir la gestion pilotée.
 
Planifier votre retraite vous permet d’améliorer vos conditions de vie après votre vie professionnelle. N’hésitez pas à consulter les différents produits proposés par le PER afin de choisir celui qui vous correspond.