Sommaire
Article publié le 13/09/2018 à 10:49 | Lu 1747 fois

Toulouse : la maison d'un octogénaire squattée par des intrus

Ce n’est clairement pas la première fois que cela arrive à une personne âgée… A Toulouse (Haute-Garonne), la maison d’un octogénaire parti vivre en maison de retraite est squattée par une famille qui s’est discrètement –mais surement- installée dans le logis du vieux monsieur.


Toulouse : la maison d'un octogénaire squattée par des intrus
Ce genre de fait divers devient de plus en plus courant. L’histoire est quasiment toujours la même. Une personne âgée doit s’absenter de chez elle pour raison de santé, pour voir de la famille ou pour entrer en maison de retraite et des squatteurs sans foi ni loi, s’installent tranquillement et souvent durablement, dans le logement de l’ainé qui a eu le malheur de s’absenter de chez lui pendant quelques temps.
  
C’est exactement ce qui est arrivé à un octogénaire de Toulouse qui a dû laisser son domicile pour entrer en maison de retraite suite à des ennuis de santé. Pendant son absence, une famille a changé les serrures (un grand classique) et s’est installée dans le logement de cette personne âgée.
 
Le portail a été cadenassé et de nouveaux noms sont apparus sur la boite aux lettres. Les squatteurs ont placé l’ensemble des affaires de l’octogénaire sous une bâche à l’extérieur. Ce sont les voisins qui se sont aperçus de l’arrivée de ces intrus ! Comme toujours dans ces cas-là, la justice va être d’une lenteur extrême, l’octogénaire ne doit pas espérer récupérer son logement avant des mois… Et encore…