Syndrome de Tietze : le point avec l'Association Française de Chiropraxie

Le syndrome de Tietze est une affection inflammatoire rare qui se manifeste par des douleurs thoraciques et un gonflement du cartilage reliant une ou plusieurs côtes supérieures au sternum. Cette douleur peut survenir progressivement ou de manière soudaine et peut même irradier vers les bras et/ou les épaules. La prise en charge chiropratique peut être utile dans un objectif de soulagement des douleurs.






Quelles sont les causes du syndrome de Tietze ?

La cause exacte de l’affection n'est pas connue, on parle alors d’une affection idiopathique. Certains chercheurs émettent cependant l’hypothèse que des microtraumatismes de la paroi antérieure pourraient y être à l’origine.
 
Il arrive cependant que le développement de la maladie soit précédé d'une toux chronique et excessive, de vomissements, d'un traumatisme ou d'un choc à la poitrine, d'infections virales ou bactériennes, ou d'une intervention chirurgicale dans la région thoracique.
 
Le syndrome touche généralement les adolescents et les jeunes adultes entre 20 et 40 ans. Dans des cas relativement rares, le syndrome a touché des nourrissons, des enfants et des personnes âgées.
 
Les hommes et les femmes sont touchés à nombre égal par ce syndrome, cependant, l'incidence ou la prévalence exacte de la maladie reste encore inconnue.

Quels sont les symptômes du syndrome de Tietze ?

Le syndrome de Tietze se caractérise par une douleur et une sensibilité localisées, légères à sévères, dans une ou plusieurs des quatre côtes supérieures. Dans la plupart des cas, le cartilage d'une seule côte est touché.
 
Un gonflement ferme au touché, en forme de fuseau, apparaît dans le cartilage de la côte touchée. Une douleur aiguë ou vive apparaît dans cette zone. Parfois, la douleur peut s'étendre au cou, aux bras et aux épaules. La zone touchée peut présenter de la rougeur et une chaleur.
 
L'apparition de la douleur peut être progressive ou soudaine, et son intensité peut varier. La douleur associée au syndrome de Tietze peut s'aggraver en cas d'éternuement, de toux, d'activité ou d'exercice physique intense. La douleur disparaît généralement après plusieurs semaines ou mois, mais le gonflement peut persister.
 

Chiropraxie et syndrome de Tietze

La chiropraxie peut être utile dans le traitement du syndrome de Tietze. Le chiropracteur établit le diagnostic au regard des antécédents médicaux, de la description des symptômes et de l’examen physique. En cas de doute, le chiropracteur peut solliciter un avis médical.
 
Au terme du diagnostic, le chiropracteur propose un plan de traitement adapté. Le plan de traitement varie en fonction du caractère évolutif, aigu ou chronique de la douleur, ainsi que d'autres symptômes présentés par le patient.

Source

Article publié le 18/12/2023 à 01:00 | Lu 3041 fois