Sommaire
Article publié le 25/11/2020 à 01:00 | Lu 1256 fois

SwallEhpad : un projet pour détecter les problèmes de déglutition des ainés en maisons de retraite




Deux projets en rapport avec la Silver économie, soumis par la plateforme Innov’pôle Santé (IPS) dans le cadre de l’appel à projets « Innovations numériques en santé » ont été retenus. Le second, Swallehpad vise à détecter les troubles de la déglutition dans des personnes âgées dans les maisons de retraite.


Les troubles de la déglutition (ce que l’on nomme « fausse route »), fréquemment rencontrés auprès de la population vieillissante et les comorbidités qui découlent de ces troubles, représentent l’une des principales causes de l’altération de la santé des personnes âgées au fil des jours.
 
Dans ce contexte, le projet SwallEhpad s’appuie sur le dispositif Swallis DSA, développé par la start up éponyme. L’objectif de ce dernier est la conception d’un nouveau dispositif de diagnostic pour le dépistage et le suivi des troubles de la déglutition chez les résidents en maisons de retraite.
 
Dans la pratique, il s’agit d’un collier captant les signaux vibro-acoustiques (par microphone et accéléromètre) de la déglutition et d’un capteur de pression qui détecte et mesure le débit respiratoire.
 
Ensuite, une carte électronique connecte par Bluetooth le collier à une tablette dédiée, qui permet aussi l’enregistrement vidéo du patient dans son environnement habituel pendant le moment du repas.
 
Ce projet de détection des troubles de la déglutition dans les EPHAD porté par le Pr Virginie Woisard, ORL au CHU de Toulouse, la société Swallis Medical, trois EHPAP ainsi que trois orthophonistes libéraux a obtenu 160.000 euros.
 
Cet appel à projets, lancé fin 2019 par l’Agence Régionale de Santé Occitanie avec le soutien de la Région Occitanie, entend valoriser des projets mettant le numérique au service de la réduction des inégalités d’accès aux soins pour les personnes en situation de handicap et/ou les personnes âgées en perte d’autonomie.