Sommaire
Article publié le 18/08/2021 à 09:45 | Lu 1918 fois

Seniors, vétérinaires et animaux de compagnie




Comment les vétérinaires peuvent accompagner au mieux les seniors dans leur adoption d'animaux de compagnie ? la société Vicanis qui propose une solution assurantielle inédite pour assurer l'avenir des animaux de compagnie des ainés a réalisé une étude auprès de plus de 500 vétérinaires pour comprendre le comportement des plus de 60 ans envers leurs amis à quatre pattes.


Seniors, vétérinaires et animaux de compagnie
Cette enquête de Vicanis montre que les seniors (sans trop de surprise d’ailleurs) sont souvent attachés à leurs habitudes. Leurs vétérinaires remarquent notamment qu'ils sont généralement fidèles à un cabinet vétérinaire, à une marque de croquettes, d'antipuces, etc.
 
De plus, les vétérinaires notent aussi que les plus de 60 ans entretiennent souvent une relation fusionnelle avec leurs animaux domestiques. Ils emmènent leurs animaux consulter plus régulièrement : à tel point que les seniors peuvent représenter jusqu'à 70% de la clientèle d'un cabinet vétérinaire !
 
Toujours selon cette enquête, on observe quelques différences entre les habitudes des seniors en zones urbaines et ceux vivant en zones rurales. Par exemple, en zone urbaine, ces derniers ont davantage tendance à adopter des chiens de petite taille tel que des Bichons ou des Yorkshires, tandis que les seniors en zone rurale tendent à adopter des chiens de toutes tailles. Ces différences concordent fort logiquement avec la taille des domiciles (plus réduits en ville) et leurs styles de vie.
 
Les vétérinaires constatent également que les jeunes retraités ont tendance à adopter des chiots ou des jeunes chiens, tandis que les plus de 75 ans semblent se tourner vers des chiens plus âgés. Autre point saillant : ils adopteraient moins en vieillissant. Ainsi, les deux-tiers (69%) des vétérinaires interrogés confirment que les seniors ne reprennent pas d'animal de compagnie passé un certain âge par peur de mourir avant ce dernier.