Sommaire
Article publié le 07/04/2020 à 10:05 | Lu 874 fois

Seine-St-Denis : le département va contacter 50.000 ainés par téléphone




Questions sur le sentiment d'isolement, rappel des gestes de prévention et des numéros d'aide, recueil des besoins urgents, 150 agents volontaires s'assurent depuis le 6 avril dernier auprès des personnes identifiées par le Département que le confinement est vécu dans de bonnes conditions. L’idée ? Maintenir un lien social essentiel et assurer un soutien auprès de personnes particulièrement fragiles du département.


Bien qu’exemplaire, cette opération n’a rien d’inédite puisqu’il existe des concepts similaires à Paris, mais également à Caen ou dans d’autres villes. Là, c’est un département qui met en place ce groupe de 150 volontaires qui vont appeler les ainés dans le cadre d’échanges téléphoniques encadrés par une fiche méthodologique et supervisés par des travailleurs sociaux.
 
Les publics les plus fragilisés (dont bien évidemment les ainés isolés) et susceptibles de traverser les situations médicales et sociales les plus graves seront orientés vers les services appropriés, notamment les CCAS des villes de Seine-Saint-Denis.
 
Cette opération de contact concernera les bénéficiaires de l'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie), de la PCH (Prestation de Compensation du Handicap), et de la carte Améthyste (carte de transports à prix réduit pour les plus de 60 ans) ainsi que les bénéficiaires du RSA (Revenu de Solidarité Active de plus de 60 ans.
 
Par ailleurs, déjà 9.000 SMS ont été envoyés renvoyant sur le centre d'appel d'urgence du département, et jusqu'à 70 000 SMS le seront d'ici la mi-avril.
 
Cette nouvelle initiative s'inscrit dans la continuité d'autres actions menées par le département du 93 à destination des anciens notamment. Dès le début du confinement (ce département s’étant par ailleurs illustré par un manque flagrant du respect de ce confinement, mais ceci est une autre histoire) chaque bénéficiaire de l'APA, de la PCH et d'Améthyste ont en effet reçu un courrier et/ou un sms rappelant les mesures de confinement et les contacts d'urgence.