Sommaire
Article publié le 27/04/2020 à 01:00 | Lu 2423 fois

Scams : une série japonaise sur les arnaques aux personnes âgées




Scams (arnaques en anglais) est une série télévisée japonaise de 2019 qui explique comment un groupe de jeunes sans emploi se retrouve employé par une « société » illégale dont la spécialité est l’extorsion d’argent à des personnes japonaises aisées.


« Les personnes âgées sont le cancer du Japon » : c’est ainsi que le patron de cette « société » nippone (qui appartient en sous-main aux yakuza) justifie le fait d’extorquer de l’argent à des personnes âgées relativement aisées… Ajoutant que la majorité des richesses du pays sont entre les mains de ces retraités qui n’en n’ont pas vraiment besoin.
 
Pour l’aider, un groupe de jeunes sans emploi ou ayant besoin d’argent, qui va s’entrainer pendant des semaines afin de rôder leur numéro : à savoir, un jeune homme appelle en pleurs sa « maman » (il se fait passer pour son fils) sous prétexte d’avoir été embarqué dans une sale histoire…
 
Un autre de la bande prend alors le téléphone et insulte copieusement la « maman », traitant son fils d’adultère ou de bon à rien. C’est alors qu’un troisième larron se fait passer pour un policier ou un avocat et propose un arrangement à l’amiable et en cash -le liquide est toujours très utilisé au Japon même pour de grosses sommes d’argent- afin d’enterrer cette histoire… Leur slogan : "à bas les vieux !".
 
L’histoire se déroule de nos jours au Pays du soleil levant et montre un Japon loin des images lisses et propres que l’on peut s’en faire. Car derrière cette image d’Epinal, le Japon est également en proie à ce type d’arnaques et comme partout, les ainés en sont les principales victimes !
 
Ce qui est étonnant dans cette série, c'est le peu de considération pour les anciens qui sont présentés comme "riches, perverses, inutiles ou encore radins"... Mais bon, avec les productions Netflix, on peut s'attendre à tout.

Ce business illégal génère chaque année des millions et des millions de yen au Japon, pays qui reste aujourd’hui, le « plus âgé au monde ».
 
Une petite série en dix épisodes de 23mn qui passe actuellement sur Netflix.