Saint Valentin : pourquoi hommes et femmes ne s'entendent plus passé un certain âge ?

A partir de 60 ans, les femmes entendent moins bien les fréquences graves qui permettent la compréhension dans le calme et les hommes perçoivent moins bien les fréquences aigues et rencontrent donc, quant à eux, des difficultés à comprendre dans le bruit… Dans ce contexte, Amplifon, spécialiste de l’audition, montre qu’en matière d’audition, femmes et hommes ne sont pas égaux.


Il semblerait que passé un certain âge, les hommes et les femmes ne s’entendent plus très bien. Attention, on parle là, au sens propre du terme. Pas question de s’immiscer dans les vies de couples…
 
On le sait, avec l’âge, l’audition perd de sa superbe… Il faut savoir que les cellules sensorielles de l’oreille, celles qui servent à transmettre les informations sonores au cerveau, s’usent naturellement avec le vieillissement (le bruit peut également les détruire). Or, ces cellules ne se régénèrent pas. Une fois perdues, elles sont perdues à jamais.
 
Ce phénomène bien connu est appelé presbyacousie ; en gros, il s’agit de l’équivalent de la presbytie mais en matière d’audition. A la différence près que lorsqu’on est atteint de presbytie, on porte des lunettes de manière tout à fait naturelle ; mais lorsqu’on développe une presbyacousie, la plupart des personnes concernées ne portent pas d’aides auditives !
 
Tout ceci, nous le savions déjà. Aujourd’hui, la société Amplifon, spécialisée dans l’audition, a décidé de s’intéresser aux différences entre hommes et femmes en matière d’audition. Pour ce faire, elle s’est appuyée sur une récente étude menée auprès de 140.000 patients qui suggère que les messieurs et les dames ne sont pas égaux face à la perte d’auditive !
 
Il en ressort alors que les difficultés de communication entre hommes et femmes à partir d’un certain âge seraient dues au fait qu’ils entendent tout simplement moins bien la voix de l’autre ; ils perdent chacun l’audition sur les fréquences de la parole de l’autre ! Or, pour bien se comprendre, il faut bien s’entendre !
 
D’une manière générale, notre audition baisse naturellement à partir de 30 ans et cela peut devenir gênant passé les 60 ans. Selon cette étude, les hommes et les femmes seraient touchés par une perte auditive moyenne, située autour de 50dB.
 
Plus concrètement, ces résultats montrent que :
  • les femmes entendent moins bien les fréquences graves or celles-ci permettent la compréhension dans le calme ;
  • les hommes entendent moins bien les fréquences aigues, donc rencontrent des difficultés à comprendre dans le bruit.

Publié le 14/02/2023 à 08:24 | Lu 3953 fois