Sommaire
Article publié le 08/07/2020 à 09:02 | Lu 980 fois

SFGG : la contribution de la gériatrie au Ségur de la Santé




Ce manifeste de 22 mesures clefs rédigé par la Société Française de Gériatrie et Gérontologie (SFGG) souhaite contribuer à enrichir et à renforcer les mesures énoncées dans les rapports de D. Libault et M. El Khomri. Détails et manifeste en téléchargement.


SFGG : la contribution de la gériatrie au Ségur de la Santé
Confronté aux effets déjà présents et futurs de la double transition démographique et épidémiologique des maladies et à la hausse significative du nombre de personnes âgées dépendantes, notre système de santé et notre système de protection sociale doivent nécessairement s’adapter afin d’apporter les réponses les plus appropriées aux enjeux éthiques de l’avancée en âge.
 
Expression d’une réflexion collégiale et concertée issue des 8 composantes constitutives du Conseil National Professionnel (CNP) de Gériatrie, ce manifeste souhaite mettre plus particulièrement l’accent sur les 15 mesures phares que les représentants de la spécialité de gériatrie considèrent comme devant être priorisées dans le cadre du Ségur de la Santé.
 
Issue des représentations académiques, professionnelles et syndicales de la gériatrie française, ce manifeste souhaite contribuer à enrichir et à renforcer les mesures énoncées dans les rapports de Dominique Libault et Myriam El Khomri et à alimenter plus particulièrement les réflexions instruites dans le cadre du pilier 1 (Transformer les métiers et revaloriser ceux qui soignent) et du pilier 4 (Fédérer les acteurs de la santé dans les territoires au service des usagers) du Ségur de la Santé.
 
Source