Sommaire
Article publié le 24/05/2021 à 14:09 | Lu 1692 fois

Robert Marchand : le doyen des cyclistes décède à l'âge de 109 ans




Le doyen du cyclisme -et peut-être même des sportifs-, le Français Robert Marchand, détenteur de multiples records de l'heure à vélo, s'est éteint dans la nuit de vendredi à samedi dans un Ehpad de Mitry-Mory, en Seine-et-Marne, à l'âge de 109 ans.


Photo by Robert Bye on Unsplash
Ce monsieur, ce centenaire était tout simplement incroyable, époustouflant même. En effet, jusqu’à l’âge de 106 ans, il passait une bonne partie de son temps sur la selle de son vélo au vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines. Il avait cependant arrêté ses conquêtes de records il y a trois ans, perclus de rhumatismes.
 
On se souvient qu’il aimait à dire avec sa jovialité légendaire : « on met neuf mois pour arriver au monde et trente secondes pour claquer ». Le vieux sportif est donc parti dans la nuit de vendredi à samedi dans son Ehpad Les Acacias de Mitry-Mory, en Seine-et-Marne, à l'âge de 109 ans.
 
Soulignons toutefois que ce centenaire a vécu en toute autonomie jusqu’à ses 108 ans ! Mais il avait du intégrer cette maison de retraite suite à plusieurs chutes alors qu’il vivait seul à domicile…
 
Robert Marchand, 1.52 mètre pour 51 kg, est un ancien moniteur de gymnastique chez les pompiers de Paris. Il renoncera, dans sa jeunesse, à une carrière de cycliste professionnel. L'homme, communiste et à la CGT, a vécu au Venezuela, en Italie ou au Canada où il a exercé divers métiers : maraîcher, marchand de vin ou planteur de canne à sucre. 
 
En février 2012, il avait établi un record, en Suisse, en parcourant 24.251 km en une heure. A 90 ans, Robert Marchand avait couru Bordeaux–Paris, soit 600 km, en 36 heures ! « On trouve son nom dans les listes des résultats des événements cyclo-sportifs mythiques en France et un col porte même son nom » indique l’Union Cycliste Internationale.
 
M. Marchand avait pris sa retraite à l’âge de 89 ans. Il a longtemps vécu à son domicile dans un petit studio d'un immeuble HLM de Mitry-Mory en Seine-et-Marne avec sa maigre retraite de 900 euros par mois... Il aimait raconter qu’il appréciait une vie saine, une vie durant laquelle, il aimait boire de l’eau avec du miel.
 
Son credo : « A mon âge, il faut jamais arrêter. Si vous arrêtez, vous êtes foutu ». Et de préciser : « tout mon corps travaille et je reste souple. Certaines personnes, lorsqu’elles atteignent 80 ans, commencent à jouer aux cartes et restent immobiles. Pas moi. Je n’ai jamais su rester tranquille… ».
 
« Robert Marchand est mort, la petite reine est veuve », a tweeté le premier ministre, Jean Castex. Il peut désormais se reposer. En paix.