Sommaire
Article publié le 26/08/2020 à 07:46 | Lu 1320 fois

Quel contrat prévoyance souscrire en tant que senior ?




De nos jours, le marché de la prévoyance est vaste, les contrats sont nombreux et les offres souvent variables. Pas facile de faire un choix. Et pourtant, en tant que senior, on a souvent à coeur de se protéger financièrement et de protéger ses proches en cas d’accident de la vie. Certains critères liés à sa situation personnelle et aux clauses desdits contrats doivent alors être observés pour faire un choix le plus adapté possible.


Choisir une assurance adaptée à ses besoins
Pour être vraiment efficace, l’assurance prévoyance doit être adaptée à sa situation familiale et à ses besoins. Ces derniers ne seront pas les mêmes en fonction qu’on soit marié(e) ou non, qu’on ait des enfants ou non ou encore, qu’on soit toujours en activité professionnelle ou bien à la retraite.
 
Il est important de bien anticiper ces besoins et de s’y prendre au plus tôt afin d’optimiser sa protection au niveau individuel mais aussi, pour ses proches. En ce sens, les assurances prévoyance permettent d’anticiper des aléas de la vie pas toujours prévisibles (perte de revenus, incapacité, invalidité, décès…). Des difficultés qui ne sont pas toujours liées à la vieillesse.
 
Prenons le cas de la prévoyance décès : comme son nom l’indique, elle garantit le versement d’un capital à ses proches en cas de décès pour leur éviter des difficultés financières et/ou matérielles. Ce type de contrat peut être généralement souscrit jusqu’à 65 ans (parfois jusqu’à 70 ans).
 
L’assurance dépendance, quant à elle, permet d’être mieux protégé en cas de perte d’autonomie. En fonction des garanties souscrites, elle peut prendre en charge des dépenses liées à l’équipement du logement ou l’aide à domicile (frais qui ne sont pas pris en charge par l’assurance maladie et les complémentaires santé).
 
Autre contrat d’assurance : la prévoyance obsèques qui permet d’organiser et de financer ses funérailles par avance (elle peut généralement être souscrite jusqu’à 65 ans).
 
Des critères essentiels à prendre en compte
Parmi les principaux critères à observer : celui de la franchise (délai pendant lequel il ne sera pas possible de prétendre à une indemnisation). Il existe trois types de franchise généralement prévus au sein des contrats de prévoyance : franchise pour maladie, franchise en cas d’accident et franchise en cas d’hospitalisation.
 
Autre critère de taille : les clauses d’exclusion. Il s’agit des événements non couverts par l’assurance et ce, même s’ils peuvent entraîner une invalidité, un accident voire un décès. C’est le cas, entre autres, de la pratique sportive ou des pratiques professionnelles à risque.
 
Il faut également prendre en compte le type de contrat souscrit : contrat indemnitaire ou contrat forfaitaire, en fonction de vos revenus (fixes ou variables). La majorité de l’offre actuelle se concentrant aujourd’hui sur des contrats indemnitaires.
 
D’autres critères peuvent être pris en compte dans le choix de son assurance prévoyance senior tels que les services d’assistance intégrés ou encore, l’évaluation du taux d’invalidité. Il peut être utile de demander conseil à un professionnel avant toute souscription afin de choisir exclusivement des garanties nécessaires en fonction de son profil.