Sommaire
Article publié le 26/04/2021 à 01:00 | Lu 2558 fois

Que faire pour que les ainés puissent rester autonomes le plus longtemps possible ?




Avec l’âge, cela peut devenir difficile pour les personne âgées de conserver leur autonomie. Dans ce contexte, voici quelques conseils qui devraient permettre aux ainés et à leurs familles de les aider à renforcer leur indépendance afin de favoriser le maintien à domicile le plus longtemps possible.


Que faire pour que les ainés puissent rester autonomes le plus longtemps possible ?
Préserver l’autonomie des personnes âgées : comment peut-on faire ?
On a tendance à l’oublier, mais il est du devoir des familles de permettre à leurs proches ainés de maintenir leur autonomie en toute dignité le plus longtemps possible.
 
Or, on le sait, le vieillissement a tendance à réduire l’autonomie de nos ainés. Dans ce contexte, rappelons pourtant que quelques soutiens et de petites aides tels que des solutions de bien-être à domicile peuvent aider les anciens à conserver leur indépendance à la maison.
 
Car cette indépendance s’avère très importante pour les personnes âgées : autant pour leur bien-être physique que pour leur bon moral. Voici donc quelques idées pour favoriser le maintien des ainés à domicile.
 
De l’importance de conserver son autonomie
Favoriser l’indépendance des ainés est important à bien des égards. Cela peut améliorer leur santé physique et mentale, cela peut renforcer leur confiance et leur estime de soi, cela leur donne aussi le sentiment d’être encore utiles et in fine, tout cela améliore leur qualité de vie au quotidien !
 
Renforcer l’indépendance d’une personne âgée, c’est renforcer sa confiance en elle et lui permettre de continuer à se débrouiller seule dans différents domaines de la vie de tous les jours. Par exemple, cela peut lui permettre de continuer à aller seule chez le coiffeur ou chez le médecin, à la banque, à la poste, au supermarché ou tout simplement se promener dans un parc. Bref, de vivre une vie normale. 
 
Mais l’un des moyens le plus sûr de renforcer cette confiance en soi, c’est de favoriser le plus longtemps possible le maintien à domicile, et cela passe forcément, par l’aménagement du logement qui permet de faciliter les tâches du quotidien tout en réduisant les risques d’accidents domestiques.
 
Dans cette optique, il est possible de se renseigner sur le coût monte escalier  ou d'une douche italienne par exemple, ou bien sur le prix pour l’installation d'appareils domotiques, très tendances depuis quelques années avec l’avènement des nouvelles technologies.
 
Quelques astuces à prendre en considération pour l'autonomie des ainés
● Optez pour des vêtements et des objets facilement accessibles
Afin de faciliter la vie d'un ainé, il est important de lui permettre de continuer à s'habiller aisément. A ce titre, sachez qu’il existe sur le marché des seniors, depuis une quinzaine d’années, des vêtements faciles à enfiler et de surcroit, non stigmatisants.
 
Il en va de même pour les objets du quotidien. Il faut s'assurer que la personne âgée puisse accéder facilement à ses accessoires, à ses équipements et à ses biens sans prendre de risque, sans à avoir à monter sur un tabouret par exemple. Il faut que tout cela reste à portée de main.
 
● Mettre en place des dispositifs de sécurité
L'une des principales préoccupations que l'on a par rapport à nos aînés, c’est leur sécurité. De ce fait, il convient de mettre en place un système qui les protège au quotidien sans pour autant être intrusif et sans s’immiscer dans leur vie privée.
 
Par exemple, un appareil d'alerte médicale peut s’avérer pratique et sécurisant. Dans cet esprit, les bracelets, les médaillons ou les pendentifs sont relativement discrets et offrent une tranquillité d'esprit pour vous et vos parents en cas d'urgence médicale ou d'accident. L’appareil peut détecter une chute en envoyer immédiatement un message aux proches et/ou aux secours.
 
Certains appareils de soins pour personnes âgées peuvent également aider à prolonger leur autonomie à domicile en toute sécurité. Renseignez-vous par exemple sur les organisateurs de médicaments, comme les piluliers, qui peuvent leur faciliter la prise de leurs traitements.
 
● Utilisez un équipement adapté dans toute la maison
Dans la salle de bain, il est conseillé d’installer des barres d'appui dans la douche et près des toilettes ; elles permettent de renforcer la sécurité pendant qu’on se lave et de se relever plus facilement des WC. Dans le même esprit, vous pouvez aussi ajouter une chaise de douche ou un siège de toilette surélevé.
 
Dans la cuisine, il est préférable de ranger les ustensiles sur la desserte et au niveau des yeux afin que votre proche n'ait pas à se pencher ou à tendre la main trop haut. Surtout évitez les rangements en hauteur qui nécessite l’utilisation d’un escabeau.
 
En conclusion, lorsque vous apportez des transformations significatives ( si vous installez un monte escalier electrique) et des modifications dans le logement d’un proche, réfléchissez bien à ses routines de vie quotidiennes. À quels défis est-il confronté tout au long de ses journées ? Y a-t-il un équipement qui faciliterait les choses ? Et in fine, bien évidemment, prenez en considération l'avis de la personne âgée.