Sommaire
Article publié le 20/02/2019 à 12:17 | Lu 2517 fois

Puteaux : le CCAS fait le ménage dans les produits ménagers

En 2018, le Centre communal d’action social (CCAS) de Puteaux (92) a mené un projet novateur avec l’appui du CIG autour de la prévention du risque chimique, lié à l’utilisation de produits de nettoyage par les agents chargés de l’aide à domicile. Cette démarche ouvre des perspectives intéressantes pour l’ensemble des collectivités qui proposent ce type de services.


Afin de mieux évaluer les risques liés à l’utilisation des produits ménagers par ses agents du service maintien à domicile, la Ville de Puteaux (près de Paris) a effectué un inventaire, grâce à la participation directe des personnels de terrain.
 
« Nous avons réalisé un questionnaire simple pour que les aides à domicile puissent identifier les types de produits présents habituellement chez les bénéficiaires et nous préciser l’usage qui en était fait, indique William Ramos, conseiller de prévention de la ville de Puteaux.
 
Et de poursuivre « puis, nous avons recherché les fiches techniques correspondant aux produits recensés, afin de vérifier leur dangerosité. Cela a représenté un travail important car des centaines de références ont été inscrites dans cette base de données. »
 
« Pour moi, cela fait partie de notre rôle d’utiliser des produits moins dangereux pour la santé, insiste Kevin Borja, aide à domicile. Nous sommes là pour prendre soin de ces personnes, pour les protéger. Elles sont souvent un peu perdues entre toutes les marques proposées dans le commerce : c’est important de les conseiller. Le vinaigre ou le savon noir sont peu coûteux et très efficaces ».               
Source