Sommaire
Article publié le 04/02/2022 à 01:00 | Lu 2569 fois

Préparer sa retraite avec la SCPI, est-ce un bon placement ?

Est-ce un bon placement de préparer sa retraite avec la SCPI ?




Différents produits d’épargne retraite sont disponibles sur le marché à l’instar du PER. La SCPI constitue également une option privilégiée.


Rien n’empêche une personne d’investir dans une SCPI en vue de préparer sa retraite. Il s’agit d’une solution accessible et avantageuse. Bien entendu, il n’est pas convenable de se lancer d’un simple coup de tête. Les mauvaises surprises sont tout à fait évitables en prenant en considération un certain nombre de points. Les détails !
 
Bien comprendre le principe de la SCPI avant d’y investir en 2022
La SCPI est un acronyme technique désignant une Société Civile de Placement Immobilier. Il s’agit d’une structure distributrice de revenus (trimestriels) gérée par une société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF (autorité des marchés financiers). C’est elle qui élabore et met à jour la stratégie d’investissement de la SCPI.
 
Le fonctionnement d’une SCPI n’est pas vraiment compliqué à appréhender, rassurez-vous. Voici l’essentiel à en retenir :
- La SCPI acquiert et met en location des immeubles. Les transactions sont effectuées par la SGP.
- Les actifs immobiliers détenus par la SCPI génèrent des revenus locatifs. Ils sont facturés, et ensuite convertis en dividendes trimestriels.
- Les dividendes sont distribués à l’ensemble des porteurs de parts (les associés de la SCPI). Ils varient en fonction du nombre de parts acquises initialement.
- Le gestionnaire de la SCPI organise régulièrement des cessions immobilières en vue de dégager des plus-values conséquentes.
 
Des bulletins d’informations trimestriels sont communiqués aux porteurs de parts en guise de transparence des performances (locatives) de la SCPI.
 
Préparer sa retraite grâce à la SCPI : comment bien s’y prendre ?
Il est important de trouver des placements solides pour préparer sa retraite. Mêmes les jeunes actifs doivent y penser sérieusement. Plus accessibles, les SCPI constituent la solution privilégiée pour se constituer un complément de retraite. En effet, vous pouvez acquérir des parts sociales de SCPI à partir d’un petit budget de 200 € seulement.
 
Corum XL, par exemple, est une SCPI de rendement accessible à partir de 189 € seulement. De plus, vous pouvez obtenir des parts de cette SCPI dans le contrat d’assurance-vie Corum L’Epargne. En optant pour cette méthode d’investissement, vous optimisez la fiscalité de vos revenus de SCPI. Les dividendes trimestriels étant versés directement dans le contrat. Ils sont entièrement défiscalisés.
 
Investir en SCPI via un contrat d’assurance-vie vous permet de bénéficier d’une fiscalité avantageuse. La solution idéale pour bien préparer votre retraite. Bien entendu, vous ne percevez aucun dividende pendant plusieurs années (entre 8 et 9 ans). Vous récupérez votre capital uniquement lors du dénouement de votre contrat d’assurance-vie.
 
Si vous avez déjà un contrat d’assurance-vie en cours, pas besoin d’en souscrire un autre. Cela n’est pas fiscalement intéressant. Il existe heureusement une alternative : le démembrement de propriété. Vous trouverez sur Portail-SCPI.fr des SCPI éligibles à cette méthode d’investissement. L’avantage principal  de l’investissement en nue-propriété réside dans la fiscalité des revenus générés par la SCPI. Il y aussi la décote sur le prix acquéreur (jusqu’à 60%).
 
L’importance de se rapprocher d’un expert en SCPI
Comme vous le savez déjà, la jungle de la SCPI est vaste. Et il est facile de s’y perdre. Pour se prémunir contre les risques du marché de la pierre-papier, nous vous recommandons de vous rapprocher d’un expert en SCPI. Visitez Portail-SCPI.fr pour y rencontrer des conseillers en gestion privée. Ils sauront vous préconiser la stratégie adéquate pour préparer votre retraite avec la SCPI.
 
Plus de 200 SCPI sont actuellement commercialisées sur des plateformes en ligne à l’instar de Portail-SCPI.fr. Elles ne sont pas toutes éligibles en démembrement ni en assurance-vie. Il vous suffit de consulter la fiche descriptive de chaque produit pour savoir lequel est compatible avec ces méthodes d’investissement.
 
Le but étant de se constituer des compléments de revenus pour la retraite, misez sur les SCPI de rendement. Les SCPI fiscales ne peuvent être souscrites qu’au comptant. Idem pour les SCPI de plus-values. Fort heureusement, ce n'est pas le cas des SCPI de rendement.

Différentes méthodes d’investissement sont possibles avec elles :
1) Au comptant
2) À crédit
3) En démembrement
4) Via un contrat d’assurance-vie
5) Versement programmé
 
Vous l’ignorez peut-être, mais certaines catégories de SCPI sont moins porteuses par rapport à d’autres. D’un point de vue concret, les SCPI européennes offrent de meilleures performances. Parmi elles, il y a notamment la jeune Corum Eurion. En 2021, elle a délivré un taux de rendement annuel de 6,5%, contre 10,40% en 2020. Elle est accessible à partir de 204 € seulement.





ARTICLES LES +