Sommaire
Article publié le 06/02/2020 à 00:00 | Lu 980 fois

Pourquoi et comment rester sportif en hiver ,

Marche, course à pied, vélo… En hiver, quand il s’agit de sport de plein air, notre motivation est comme le mercure… au plus bas. Difficile de chausser les baskets pour affronter le froid ? On vous donne les clés pour vous motiver !


1. Brûlez plus de calories qu’en été !
Faire du sport en extérieur quand il fait froid permet de brûler plus de calories que lorsque les températures sont plus clémentes. Pour autant, n’y voyez pas une méthode d’amaigrissement ! Cette dépense énergétique supérieure est souvent compensée par une alimentation sensiblement plus riche en hiver. Veillez donc à maintenir une alimentation équilibrée.
 
2. Pensez à votre maillot de bain (oui, Monsieur, vous aussi !)
Difficile de se motiver en hiver… projetez-vous au printemps… puis à l’été. Comme chaque année, à partir de Pâques, après avoir de nouveau ingurgité du chocolat en quantité, vous prendra l’envie de perdre quelques kilos pour assurer en maillot cet été. Autant s’y mettre dès à présent !
 
3. Gardez votre meilleur niveau
Vous imaginez vraiment pouvoir suspendre vos entraînements l’hiver durant et reprendre au printemps en retrouvant vos performances de trois mois auparavant ?! Que nenni. Pour garder votre meilleur niveau… pas de secret, il faut vous entraîner avec régularité !
 
4. Prévenez les blessures
Au-delà de votre niveau que seul l’entraînement peut préserver, pensez aussi aux risques que vous prenez en termes de blessures. Tendinites, fractures de stress… Vos articulations et tissus sous-sollicités pendant l’hiver risquent de pâtir de la reprise de votre activité après une longue pause.
 
5. Planifiez vos activités
Inscrivez vos activités à votre agenda vous permettra de ne pas les « oublier ». A l’heure de l’entraînement, recevoir une alerte vous culpabilisera juste le nécessaire pour vous motiver à sortir vous défouler !
 
6. Pensez aux sports en salle
Vraiment impossible de se motiver ? Il existe de plus en plus de formules permettant de participer sans abonnement à différentes activités sportives ou même d’accéder à des clubs de fitness sans engagement. Profitez-en !
 
Que faire lorsqu’on est malade ?
Si l’infection demeure au-dessus du cou (nez, gorge), vous pouvez vraisemblablement suivre un entrainement d’intensité modérée. Si vos symptômes vont au-delà du simple rhume (courbatures, douleurs thoraciques…), faire du sport risque d’aggraver vos symptômes. Reposez-vous le temps de vous remettre et repartez du bon pied !

Source





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 8 Avril 2020 - 02:00 De l'impact du stress sur le mal de dos