Sommaire
Article publié le 06/07/2021 à 01:00 | Lu 3119 fois

Pourquoi et comment préparer sa retraite en France ?




Le système de retraite en France inquiète les actifs, qui craignent de ne pas pouvoir en profiter. Découvrez un tour d’horizon de la question et les meilleures façons d’anticiper l’après travail.


Faut-il penser à constituer sa propre retraite ?

Photo by Max Harlynking on Unsplash
La retraite est une source d’inquiétudes pour de nombreux français. Avec un recul de l’âge de cette dernière pendant le mandat de Nicolas Sarkozy, certains actifs avouent avoir peur de ne jamais bénéficier de ce système qu’ils auront financé pendant tout ou partie de leur carrière.
 
Cheval de bataille des influenceurs français qui promettent monts et merveilles pour devenir riche et constituer sa propre retraite en quelques années, nous revenons ici sur les bonnes pratiques, analysons dans les lignes qui suivent les systèmes de retraite français et américains, ainsi que les différentes solutions pour préparer son avenir.
 
Si tout est possible, il convient toutefois de rappeler que les miracles sont malheureusement peu probables.

​Comment fonctionne le système de retraite en France ?

Si certains corps de métier disposent encore d’un système de retraite particulier, le régime général concerne plus d’une dizaine de millions de Français. Leurs revenus sont financés grâce à la solidarité des actifs, qui cotisent pour les retraités actuels via certaines cotisations retenues sur leur salaire brut.
 
Avec l’augmentation de l’espérance de vie et le nombre croissant de personnes âgées prétendant à la retraite, cette structure financière solidaire semble montrer ses limites. Alors que le recul de l’âge de la retraite a été un moyen de pouvoir prolonger l’efficacité de ce procédé de répartition des richesses, on s’interroge légitimement sur sa pérennité pour les prochaines générations.

​Comment fonctionne le système de retraite aux États-Unis ?

Aux États-Unis, chaque citoyen prend en main sa propre retraite. C'est en capitalisant et en épargnant que les Américains ont la possibilité de se constituer -ou non- une retraite. Vous avez d'ailleurs peut-être déjà entendu parler de leurs fonds de pension.

Alors que le système de solidarité à la française paraît de plus en plus fragile, celui pratiqué aux États-Unis paraît très attractif. Il permet d'être le propre responsable de son avenir, sans avoir à dépendre d’un macro-système que l’on ne maîtrise pas.

​Les meilleurs investissements pour assurer sa retraite

Si vous aussi vous avez des craintes face à la pérennité du système de retraite français, ou que vous souhaitez bénéficier de revenus plus importants, il existe des solutions.
 
Investir dans l’immobilier
La première d'entre elles, qui semble privilégiée par les Français, reste l'investissement dans la pierre. Il vous sera tout d'abord possible d'acquérir votre résidence principale pour ne pas avoir de loyer à payer au moment de la retraite. Vous pourrez également acheter des biens à revendre au moment de la retraite, ou à louer pour générer un revenu mensuel.
 
Il est important de souligner que la préparation d'une retraite grâce à l'immobilier peut être un pari risqué. En effet, lorsque vous effectuez des investissements locatifs, vous êtes tributaire du bon paiement de vos locataires… N'hésitez pas à faire appel à des agences immobilières ou à des assurances, qui pourront vous protéger en cas de mauvais paiement.
 
Certains particuliers qui ne sont propriétaires que de leur résidence principale choisissent la vente en viager. Dans le cadre du viager occupé, il est possible de conserver son bien immobilier jusqu'au décès, tout en bénéficiant d'une sorte de loyer versé par les futurs propriétaires. Les rentes sont associées à un capital de départ, qui pourra aussi permettre de préparer sa retraite.
 
Économiser et faire des placements
Si notre système d'épargne-retraite n'est pas aussi performant que celui des Américains, il existe des solutions. Vous pourrez tout d'abord choisir de constituer vous-même un capital financier grâce à des placements en bourse ou des achats d'actions.

Quel que soit votre âge l’investissement financier doit s’évaluer à long terme, il n’est pas nécessaire de s’orienter dans des activités de trading et de vente à découvert dont les risques sont plus élevés.
 
Actuellement, les livrets d'épargne disposent de taux assez peu intéressants. N'hésitez pas à investir sur ces derniers, qui sont souvent sécurisés, si leurs taux finissent par remonter.
 
Dans la catégorie des investissements plus spécifiques, vous avez peut-être entendu parler PERP ou plan épargne retraite. Il a récemment été remplacé par les PER ou plan épargne retraite. Ce type de produits d'épargne vous permet de préparer votre retraite, avec un reversement sous forme de capital et/ou d’une rente viagère.
 
Les placements les plus risqués sont souvent ceux qui rapportent le plus. Nous vous conseillons de bien vous renseigner avant d'investir votre argent en bourse, ou sur mes placements non sécurisés. N'hésitez pas à vous faire accompagner par des professionnels du domaine, qui sauront vous aiguiller en fonction de votre profil et de vos moyens.
 
Par ailleurs, si vous décidez de préparer votre retraite grâce à un investissement immobilier, vous pourrez aussi être accompagné par des personnes qualifiées. Face aux incertitudes concernant le système de retraite français, il est légitime de s'intéresser de plus en plus tôt dans sa carrière à son avenir et à l’après-vie professionnelle.
 
Nous vous souhaitons de trouver la formule qui vous permettra de couler des jours heureux !