Sommaire
Article publié le 07/09/2020 à 01:00 | Lu 1282 fois

Possibilité de masques gratuits pour les personnes vulnérables et les plus modestes




Alors que le port du masque s’impose quasiment partout et tout le temps en France (ce qui peut représenter un certain coût pour les plus modestes par exemple), sachez qu’il existe toutefois des exceptions pour certaines personnes… Détails.


Le port du masque est obligatoire mais ils ne sont pas gratuits. Néanmoins il existe des exceptions pour certaines personnes : personnes les plus modestes, personnes les plus vulnérables, professionnels de santé, salariés ou agents de la fonction publique. Retrouvez avec Service-public.fr qui peut en bénéficier.
 
Bon à savoir en ces temps difficiles où chaque euro compte. En effet, alors que le port du masque est obligatoire quasiment partout -à part certaines villes-, sachez que certaines personnes peuvent bénéficier de masques gratuitement !
 
Qui ? tout d’abord ceux qui bénéficient de la complémentaire santé solidaire (CSS) ou de l'aide médicale de l'État (AME). Ceux-là ont du recevoir des masques par la poste à la fin du mois de juillet.
 
Sont également concernées les personnes vulnérables susceptibles de développer les formes graves de Covid-19 qui peuvent s'en procurer en pharmacie, mais sur prescription médicale (n’hésitez pas à demander à votre médecin traitant).
 
Les personnes atteintes du virus Covid-19 peuvent aussi bénéficier de masques gratuits sur prescription médicale de même que ceux qui sont identifiés comme étant des personnes contact.
 
A noter également que certaines personnes peuvent bénéficier de masques gratuits dans le cadre de leur travail. D’autre part, les salariés vulnérables tenus de travailler en présentiel reçoivent des masques de leur employeur également pour la durée de leur temps de transport.
 
À savoir : le prix des masques chirurgicaux reste plafonné à 95 centimes d'euro le masque jusqu'au 10 janvier 2021.
 
Important : voici les consignes à suivre impérativement pour jeter les masques, lingettes et gants :
• Ces déchets doivent être jetés dans un sac poubelle dédié, résistant et disposant d'un système de fermeture fonctionnelle. En aucun cas dans les toilettes.
• Lorsqu'il est rempli, ce sac doit être soigneusement refermé, puis conservé 24h.
• Après 24h, ce sac doit être jeté dans le sac poubelle à ordures ménagères.
• Ces déchets ne doivent en aucun cas être mis dans la poubelle des déchets recyclables ou poubelle "jaune" (emballages, papiers, cartons, plastiques).
 
Les consignes pour les masques en tissu, dits "masques grand public", qui ne sont plus utilisables (troués, déchirés...) sont les mêmes que pour les autres masques..
 
Sachez que si vous jetez vos lingettes, vos gants et vos masques usagés sur la voie publique vous pouvez encourir une amende de 68 euros qui peut être majorée de 180 euros (décret du 27 mars 2015).