Sommaire
Article publié le 04/04/2022 à 01:00 | Lu 3330 fois

Plan Epargne Retraite : une solution de plus en plus envisagée pour la retraite




La planification de la retraite devient une priorité pour de plus en plus de personnes. À mesure que ces derniers se rapprochent ou entrent dans la période de la retraite, les moyens pour la financer deviennent une réelle préoccupation. Pourtant, des moyens d’épargne existent, tels que le plan d’épargne retraite. Focus.


La planification retraite : un point important à prendre en compte
La planification de la retraite n’est pas toujours un sujet facile à aborder. Cependant, le fait est que la plupart des adultes savent qu’ils seront retraités à plus ou moins longue échéance ! Il est donc important de commencer à y penser dès maintenant.
 
Il y a plusieurs raisons pour lesquelles vous devriez préparer votre retraite. De nombreux adultes sont conscients que la retraite est un moment important dans leur vie et qu’ils auront besoin de s’assurer qu’ils ont les moyens nécessaires pour bien vivre leur retraite.
 
À cet égard, ils sont de plus en plus nombreux à mettre la retraite au cœur de leurs plans financiers. Cela peut inclure l’accumulation des avoirs financiers réguliers, l’achat d’une maison, ou encore d’autres types d’investissements, comme des fonds communs de placement. Le plan d’épargne retraite est aussi une option immanquablement intéressante.
 
Régime d'épargne retraite : l’épargne retraite idéale pour chaque situation
L’épargne retraite peut prendre différentes formes, et les plus connues sont les plans d’épargne retraite collectif (PERCO), les plans d’épargne retraite individuelle (PERP) ainsi que les plans d’épargne retraite obligatoire (PERO).
 
Pour savoir ce qui est le plus adapté à votre situation, vous pouvez vous faire conseiller par un courtier en ligne ou encore utiliser des simulateurs afin de bien préparer votre retraite avec le PER.
 
Le plan d’épargne retraite collectif :
Ce plan d’épargne retraite dit PERCO, concerne les salariés, les anciens salariés, et tout employé travaillant dans une entreprise allant de 1 à 250 salariés. Sachez également que collaborateurs, conjoints collaborateurs, associés et dirigeants peuvent prendre part à ce régime retraite complémentaire.
 
Le plan d’épargne retraite individuel :
Ce type de régime admet tout le monde, peu importe le statut que vous avez : salarié, indépendant, demandeur d’emploi et plus encore. Même chose concernant l’âge, sauf pour certains contrats qui imposent une limite d’âge.
 
Le plan d’épargne retraite obligatoire :
Le plan d’épargne retraite obligatoire constitue une option de placement pour complément de retraite. Il peut être soit étendu à l’ensemble des salariés, tel que le PERCO. Mais à la différence de ce dernier, il peut être limité à une certaine catégorie objective de salariés.
 
Comprendre le plan d'épargne retraite (PER)
Le plan d'épargne retraite (PER) est un dispositif d'épargne similaire au compte épargne logement (CEL) qui a pour but de financer la retraite. Il est souvent proposé par les banques et les compagnies d'assurance.
 
Ce dispositif a été introduit à travers la loi PACTE afin d’alléger les contraintes pour une souscription plan d’épargne, et ainsi d’aider les Français à mieux prévoir leur plan retraite. Le PER est un excellent placement qui permet de réduire ses impôts et d’avoir des revenus complémentaires. Plus encore, une fois à la retraite, vous pourrez, si vous le souhaitez, récupérer la totalité de votre capital. Ainsi, le PER offre divers avantages d’où le fait qu’il soit considéré comme placement préféré des Français pour l’année 2020.
 
Le plan d'épargne retraite : les avantages
La réduction d'impôt : la loi permet aux contribuables de déduire le montant des versements effectués dans un plan d'épargne retraite de leur impôt sur le revenu.
 
La prime d'épargne retraite : le montant des cotisations déduites de l'impôt sur le revenu peut être majoré pour les cotisations versées au profit d'un contrat d'assurance vie ou d'un contrat d'épargne retraite.
 
Les avantages fiscaux des organismes de retraites complémentaires : les organismes de retraites complémentaires (ORC) ne sont pas soumis à la taxe sur les salaires ni à la taxe professionnelle et bénéficient d'une réduction d'impôt pour les versements effectués au profit d'un Perp ou d'une retraite supplémentaire.
 
La récupération du capital lors de la sortie du PER : quand vous arrivez à la retraite, vous pourrez récupérer votre placement PER sous différentes formes, à savoir soit en rente (notamment viagère), soit en capital. D’autres options de récupération existent. Elles dépendent du type de contrat souscrit.





ARTICLES LES +