Phonak met à jour son application et ses aides auditives ne fonctionnent plus

Il est une chose certaine, c’est que lorsque l’on est équipé d’aides auditives, on a déjà un certain âge ! Un âge où les manipulations informatiques apparaissent comme de plus en plus compliquées… On pourrait donc s’attendre à ce que ce Phonak, fabricant d’aides auditives appartenant au groupe suisse Sonova facilite la vie de ses clients. Eh bien non, c’est tout l’inverse qui se produit.





En effet, la maison vient de supprimer l’accès à certaines de ses utilisations ! Comment, tout simplement en effectuant une mise à jour -lourde- de son application qui oblige pratiquement ses clients à changer de téléphone ou de perdre le bénéfice de cette application.
 
Bien entendu, la marque n’a pas cru bon de prévenir ses clients de cette mise à jour de leur application et pendant plusieurs jours, les utilisateurs se sont retrouvés sans comprendre pourquoi la connectivité entre les appareils et leur téléphone ne fonctionnait plus.
 
Mais là où cela se complique c’est que cette nouvelle application ne s’adapte pas à des téléphones qui ne sont pas de dernière génération. En effet, un possesseur de IPhone 5S qui fonctionne sur IOS 11 ne peut pas utiliser cette nouvelle application qui nécessite… IOS 12. Celle-ci étant très lourde elle ne peut pas être chargée sur un IPhone 5S.
 
Sachant également qu’un retraité ne va changer de smartphone régulièrement ne serait-ce qu’en raison du coût de ces appareils, il est clair que Phonak aurait du donner la possibilité à ses clients de pouvoir utiliser leur ancienne application.
 
Dans l’immédiat, ils sont pénalisés car ils ne peuvent pas exploiter les possibilités qui leur ont été vendues lors de l’achat de leurs appareils. Il s’agit là d’un manque de respect flagrant pour des personnes pour qui il s’agit d’un achat important.
 
Joël Chassaing-Cuvillier

Article publié le 24/03/2022 à 08:53 | Lu 2669 fois


Dans la même rubrique
< >

Vendredi 26 Janvier 2024 - 01:00 Comment organiser une veillée funèbre ?

Lundi 22 Janvier 2024 - 01:00 Neige : qui doit dénéiger devant chez vous ?