Sommaire
Article publié le 22/01/2019 à 10:26 | Lu 1943 fois

Passions : une "appli" qui favorise les rencontres des quinquas et plus

Les sites de rencontres entre quinquas et plus existent depuis une dizaine d’années déjà, en revanche, c’est la première fois qu’une application est spécifiquement lancée pour favoriser les rencontres entre les plus de 50 ans ayant les mêmes passions. Explications.


Ce n’est pas un scoop : depuis une quinzaine d’années, les mœurs ont changé chez les quinquas et plus. Désormais, ils n’hésitent plus à se séparer si les choses ne vont plus entre eux. Phénomène de nid vide (quand les enfants quittent le foyer), changement de travail, retraite, etc.
 
Les raisons sont nombreuses et les divorces de seniors de plus en plus courants (en France, un célibataire sur deux à plus de 50 ans). Mais séparation ne rime pas forcément avec célibat prolongé… Hommes et femmes, quinquas ou sexas, ne souhaitent pas finir leurs vieux jours seuls et hésitent de moins en moins à se remettre en couple.
 
D’où le développement de nombreux sites de rencontres dédiés aux quinquas et plus. Des pages web qui semblent rencontrer un certain succès, voire même un succès certain auprès de cette population en recherche de nouvelles aventures, à plus ou moins longues échéances.
 
Aujourd’hui, les applications viennent compléter l’offre des sites Internet avec le développement de ces petits programmes qui s’installent généralement sur les smartphones. On en trouve dans tous les domaines d’activités. Et bien évidement, les rencontres ne sont pas en reste.
 
Dans cet esprit, Passions est probablement la toute première application dédiée aux quinquas et plus en recherche d’une nouvelle vie amoureuse ; c’est pour aider son père à retrouver une copine que Margot Sitruk a créé cette appli qui revendique déjà plus de 10.000 utilisateurs.
 
Et d’ajouter : « pour la petite histoire, mes parents se sont séparés il y a quelques années et je voulais absolument aider mon père à retrouver une copine aussi cool que lui, passionnée de cinéma, de voyages ou de littérature. Les sites classiques n’étaient pas en phase avec sa personnalité, il fallait quelque chose de plus dynamique » déclare Margot Sitruk, la fondatrice de cette appli.
 
Et d’ajouter : « les 50+ vivent en réalité une excellente période en termes de rencontres et d’amour, parce qu’ils savent ce qu’ils valent et ce qu’ils veulent. Ils n’ont plus rien à prouver aux autres, ils font des choix par eux-mêmes et pour eux-mêmes, et notamment en ce qui concerne le choix du partenaire. »
 
Comme pour toutes les autres applis de ce type, l’utilisateur crée son profil en indiquant ses passions : randonnée, tennis, cinéma… Dès que l’intérêt est réciproque, les utilisateurs (qui se trouvent géolocalisés dans un rayon de 100 km max.) peuvent entrer en contact et discuter… Quant au reste, à eux de voir. Application gratuite (découverte des profils à proximité, interactions, messagerie illimitée…) avec la possibilité de s’abonner pour accéder aux avantages premiums.






Dans la même rubrique :
< >