Sommaire
Article publié le 27/01/2021 à 14:32 | Lu 1737 fois

Orpea Excellence Awards 2020 : 5 projets européens récompensés




Le groupe de maisons de retraite Orpea, un des principaux acteurs mondiaux de la prise en charge globale de la dépendance vient d’annoncer les lauréats de sa 6ème édition des Orpea Excellence Awards.


Le Conseil Scientifique et Éthique International du groupe ORPEA a donc procédé le 26 janvier 2021 à la remise des Orpea Excellence Awards 2020 qui récompensent chaque année les équipes ayant proposé un projet dans les catégories « Recherche », « Ethique Clinique » et « Innovation soignante ».
 
Pour l’année 2020, le choix s’est porté parmi 27 projets innovants conduits par les équipes de 8
Pays*.
 
Les projets récompensés sont donc :
– Catégorie « Recherche » : Flavien Quijoux pour POSTADYCHUTE
Il s’agit d’un outil prédictif pour évaluer le risque de chute chez la personne âgée placée en institution. Cette thèse de doctorat en neurosciences analyse l’équilibre statique pour identifier des marqueurs prédictifs du risque de chute de la personne âgée.
 
Elle se prolongera avec la mise en place de groupes d’activité physique adaptée en fonction des capacités des résidents sélectionnés dont les bénéfices seront attestés par l’analyse de la posture et de
la marche.
 
- Catégorie « Ethique Clinique » : Résidence Haus-Edelberg de Kernen (Allemagne) pour son atelier interculturel sur le sujet de la fin de vie et de la mort : « Giving days more live-culture ». Ce dernier vise à développer une approche centrée sur le résident, basée sur une analyse de ses besoins et attentes, à la fois préventive et multidisciplinaire, et qui le responsabilise.
 
- Catégorie « Innovation soignante » : Clinique du Château d’Herblay pour son programme PREVaction, une démarche complète d'éducation à la santé et de prévention.
Ce parcours dispensé au sein de l’hôpital de jour, est dédié aux personnes âgées de plus de 75 ans et vise à intervenir avant la perte d’autonomie pour donner aux patients les clés pour prendre soin de leur santé et préserver leurs capacités restantes.
 
Au regard de la qualité des projets proposés, le jury a également désigné 2 mentions spéciales dans la catégorie « Innovation Soignante » :
- Traitement par chimiothérapie à domicile, porté par les équipes d’Allerzorg Home Care à Woerden aux Pays-Bas. Ce programme cherche à améliorer la qualité de vie des personnes très âgées ou dont la mobilité est réduite, en leur offrant une prise en charge chimiothérapeutique à domicile, au lieu de les contraindre à se déplacer jusqu’à l’hôpital.
 
- « EM Table », la stimulation horizontale passive pour la qualité de vie des personnes à mobilité réduite, un projet porté par les équipes espagnoles de l’établissement de réhabilitation Orpea Mirasierra à Madrid.
 
Il s’agit de recréer les effets produits par l’activité physique en induisant des mouvements passifs sur un plan horizontal. Le monoxyde d’azote produit améliore les propriétés biomécaniques, la tonicité musculaire et l’oxygénation des tissus (PaO2, PaCO2), chez des patients âgés de 26 à 65 ans.
 
*Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, France, Pologne, Pays-Bas, Portugal