Sommaire
Article publié le 11/09/2019 à 01:00 | Lu 826 fois

Oligostim : du cuivre, de l'argent et de l'or pour un bon automne !

Pour renforcer votre système immunitaire et pour vous préserver des petits désagréments de l’automne, le laboratoire français des Granions propose en pharmacie, la gamme d’oligothérapie, Oligostim, un médicament à base de cuivre, d’or et d’argent. Explications.


Oligostim Granions
Avant d’aller plus loin, rappelons en quelques mots ce qu’est oligothérapie : il s’agit d’une médecine complémentaire qui consiste à administrer des oligoéléments à faible dose dans l’organisme. Bien tolérée, elle permet de prévenir et de compenser un déficit ou une carence.
 
Elle agit à la fois aussi bien sur la cause du problème (pour prévenir les déséquilibres) que sur les symptômes (pour soulager les symptômes ressentis, seule ou en complément d’autres thérapeutiques). Les principaux oligoéléments sont le chrome, le cuivre, le fer, l’iode, le magnésium, le manganèse, le potassium, le soufre, le zinc, etc.
 
Les oligoéléments doivent être présents dans les bonnes proportions au sein de l’organisme, même s’ils sont présents naturellement dans l’alimentation, un coup de pouce est parfois utile (comme pour tous les compléments alimentaires) pour relancer le métabolisme et se protéger contre les infections virales ou bactériennes.
 
Selon le laboratoire, « la double action de ce produit permet à la fois d’aider le corps à lutter contre les virus mais aussi de faire face au stress et à la fatigue, maux courants durant la période automnale le tout en 20 jours de cure seulement, nul besoin de l’associer à une autre cure de ces mêmes oligoéléments ».
 
Rappelons que le cuivre et l’argent, présents de manière très faible dans l’organisme sous forme d’oligoéléments. Tous les deux ont une action commune antiseptique dans les états infectieux. De son côté, l’or va agir en synergie avec le cuivre et l’argent par son action stimulante sur la corticosurrénale, afin de récupérer et de mieux lutter contre la fatigue.
 
Ce médicament est réservé à l’adulte, la posologie est de 1 à 2 comprimés par jour, à laisser fondre sous la langue, le matin à jeun ou à distance des repas. L’intérêt thérapeutique de cette spécialité a permis l’obtention d’une autorisation de mise sur le marché (AMM) le 7 février 1991. Vendu en pharmacie sans ordonnance.