Sommaire
Senior Actu

Article publié le 12/02/2018 à 07:14 | Lu 1595 fois

Neal Unger, le skater sexa

Depuis quelques années, Neal Unger poste les vidéos de ses exploits en skateboard sur son compte Instagram ou Youtube. Comme la plupart des bons skaters d’ailleurs… Sauf que Neal Unger et sa longue crinière blanche, a plus de soixante ans !


Ces vidéos ressemblent à la plupart des vidéos de skaters californiens que l’on peut voir tourner en boucle sur le web. Le sportif saute à pieds joints sur son skate est dévale des escaliers, se lance et se réceptionne sans peine sur sa planche à roulettes –comme on disait jadis- ou effectue des figures qui défient les lois de la pesanteur et de l’équilibre…
 
De nombreux skaters sont capables de réaliser ces exploits sauf que Neal Unger est âgé de 63 ans ! Cela fait des années qu’il poste ses vidéos sur le web. Les amateurs de ce sport connaissent bien sa silhouette longiligne et sa crinière blanche. Dans le milieu du skate, on le surnomme « the Dude », que l’on pourrait traduire « par le patron ».
 
Baskets Nike aux pieds, vêtu façon « streetwear » comme tous les skaters de la planète, Neal n’est pas le meilleur mais il est capable de tenir la dragée haute à des gamins de 15 ou 20 ans. L’homme a commencé le skateboard très jeune –à 5 ans- et de fait, n’a jamais cessé de pratiquer cette activité physique qui peut s’avérer dangereuse, d’autant qu’il ne porte pas de casque.
 
Comme il aime le répéter : « Le skate c’est avant tout un moyen de s’évader. Faire du skate vous apaise, vous offre un sentiment de tranquillité et de sérénité qui éloigne les soucis ». Et d’ajouter par ailleurs que « dès l’âge de neuf ans, j’ai voulu montrer au monde que vieillir n’était pas ce que l’on croit… Qu’on pouvait se maintenir en forme que l’on soit âgé de deux ou de cent ans ! ».
 
Un bel exemple même si le skate n’est peut-être pas la meilleure des activités physiques à pratiquer quand on reprend le sport après soixante ans…